Gers: un pilote de l'Armée de l'air se pose en urgence dans un champ après une panne moteur

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anastasia Nicolas
Exemple d'appareil Extra 300
Exemple d'appareil Extra 300 © Pixabay

Dimanche 17 octobre dans la matinée, un pilote de voltige de l'Armée de l'air a dû se poser en urgence près de Mirande, dans le Gers. Aucun blessé n'est à déplorer.

Un pilote de voltige de l'Armée de l'Air a fait face à une panne de moteur dimanche 17 octobre, aux alentours de 10h10, à proximité de Mirande dans le Gers, a fait savoir le Service d'information et de relations publiques des armées (SIRPA). 

Lors d’une mission de transit entre Biarritz et Salon-de-Provence, le capitaine Alexandre Orlowski, ex-champion du monde de voltige aérienne et champion de France en titre, "a effectué un atterrissage de secours, dans un champ, à proximité de Mirande", précise le SIRPA Air dans un communiqué.

Une manoeuvre complexe

Il était à bord d'un Extra 300, et était accompagné de son mécanicien. Une opération de sauvetage a immédiatement été déclenchée, et aucun blessé n'est à déplorer dans l'opération. 

Le chef du SIRPA Air, le colonel Stéphane Spet, a expliqué à l'AFP que la manoeuvre s'est avérée particulièrement délicate, car il fallait trouver rapidement un lieu pour poser l'appareil. "Le pilote a réussi à en trouver un qui avait la bonne taille, un petit peu de pente aussi et il s'est posé aux limites de l'avion" a-t-il détaillé. 

Une enquête a été confiée au Bureau Enquête Accident pour la sécurité de l’aéronautique d’Etat.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.