“Gilets jaunes” : des débordements et des arrestations à Toulouse, l'A20 coupée à Montauban

Une barricade en flammes dans le quartier des Carmes à Toulouse. / © E.Wat / France 3 Occitanie
Une barricade en flammes dans le quartier des Carmes à Toulouse. / © E.Wat / France 3 Occitanie

Des bâtiments ont fait l'objet de dégradations à Toulouse où au moins une personne a été blessée et plusieurs autres interpellées. Près de Montauban, l'A20 est coupée dans les deux sens et cela risque de durer : un incendie a été allumé sur les voies par les "gilets jaunes".

Par France 3 Occtianie

Les manifestations de "gilets jaunes" se déroulaient dans le calme, ce samedi 5 janvier, jusqu'en milieu d'après-midi. Mais des incidents sont survenus, notamment à Toulouse, où des altercations ont éclaté avec les forces de l'ordre.

Plusieurs milliers de personnes défilent dans le centre-ville depuis ce midi. Les premiers incidents sont survenus devant la préfecture où des manifestants ont vandalisé la façade du bâtiment en lançant, notamment, de la peinture jaune. Une personne a été blessée.
 

La manifestation a été dispersée une première fois par les forces de l'ordre dans le quartier des Carmes où les "gilets jaunes" avaient tenté d'ériger des barricades avec du mobilier urbain. Les CRS ont fait usage de bombes lacrymogènes pour la première fois, ce samedi, rue du Languedoc.

Puis le cortège a été dispersé une seconde fois au niveau du quartier Esquirol. Les manifestants ont été redirigés vers la place du Capitol, avant que ces derniers ne soient de nouveau dispersés. Les forces de l'ordre y ont fait usage du canon à eau. Un hélicoptère a également survolé la place.
 
Un hélicoptère survole la place des Carmes à Toulouse, en marge de la manifestation des "gilets jaunes", ce 5 janvier. / © E.Wat / France 3 Occitanie
Un hélicoptère survole la place des Carmes à Toulouse, en marge de la manifestation des "gilets jaunes", ce 5 janvier. / © E.Wat / France 3 Occitanie

Des dégâts matériels ont notamment été constatés : une agence bancaire a été vandalisée pour la seconde fois. Aucune information ne nous est encore parvenue sur le nombre de blessés.
 

Des échauffourées ont eu lieu en fin de manifestation, autour du boulevard de Strasbourg, et plusieurs personnes ont été interpellées par les forces de l'ordre selon nos équipes sur place.
 
Des échauffourées et quelques interpellations ce samedi soir, boulevard de Strasbourg, à Toulouse. / © E.Wat / France 3 Occitanie
Des échauffourées et quelques interpellations ce samedi soir, boulevard de Strasbourg, à Toulouse. / © E.Wat / France 3 Occitanie

En raison de ces manifestations, la ligne A du métro avait été perturbée, mais la circulation a été rétablie, indique Tisséo.

 

L'A20 coupée, le tunnel de Foix bloqué


A hauteur du rond-point d'Aussonne, près de Montauban, l'autoroute A20 est coupée dans les deux sens après qu'une vingtaine de "gilets jaunes" a commencé à manifester sur les voies, autour de 17h15. Un incendie a été allumé, la circulation ne devrait donc pas être rétablie avant plusieurs heures.
 

En direction de Toulouse, la sortie est obligatoire à Caussade, avant le péage de Montauban (n°59). Et vers Brive, il faut sortir à ZI Nord - Montauban Centre (n°61).

Le tunnel de Foix a aussi été bloqué par les "gilets jaunes" en milieu d'après-midi, selon La Dépêche du Midi. De gros bouchons se sont formés sur la RN20 et le tunnel est toujours bloqué à la circulation.

 

Sur le même sujet

Les + Lus