Golfech : distribution de cachets d'iode aux riverains situés dans un rayon de 20 km autour de la centrale nucléaire

Comme autour des 18 autres centrales nucléaires françaises, une campagne préventive de distribution de comprimés d’iode a débuté. Elle concerne les 124.317 riverains dans un rayon de 20 kilomètres autour de la centrale Tarn-et-Garonnaise. 

La centrale vue de chez un riverain
La centrale vue de chez un riverain © FTV

C'est un médicament indispensable en cas d'accident nucléaire. La prise de comprimés d’iode stable protège en effet la thyroïde de l’iode radioactif en cas de rejet dans l’environnement. La thyroïde va absorber l’iode stable jusqu’à saturation, et ne pourra donc plus assimiler l’iode radioactif qui serait éventuellement respiré ou ingéré. Ces comprimés d’iode ne doivent toutefois être pris eque sur instruction des autorités.

Plus de 2 millions de personnes concernées 

La coordination de la campagne préventive de distribution de ces comprimés d’iode, dans un rayon de 10 à 20 kilomètres autour des 19 centrales nucléaires françaises, a été confiée au ministère de l'Intérieur. Depuis septembre 2019 les comprimés d’iode ont en fait déjà été mis à disposition dans les pharmacies partenaires pour les 2,2 millions de personnes et plus de 200 000 établissements, entreprises, écoles, administrations pour l'ensemble du territoire français.

Pour la centrale de Golfech, le périmètre retenu des 20 kilomètres autour de la centrale concerne les trois départements du Tarn-et-Garonne, du Gers et du Lot-et-Garonne. Il intéresse 124 317 particuliers et 2 373 établissements.

10 876 foyers situés autour de Golfech et n'ayant pas retiré leurs comprimés vont les recevoir par voie postale

Dès février, les comprimés seront adressés par voie postale aux 10 876 foyers identifiés ne les ayant pas retirés en pharmacie. Les Etablissements Recevant du Public n’ayant pas effectué la démarche, ainsi que les nouveaux arrivants des communes concernées, sont invités à les retirer dans les pharmacies partenaires. Ils pourront effectuer leur retrait sur simple présentation d’un justificatif de domiciliation, d’accueil du public ou de nombre de salariés. Pour connaître les pharmacies participantes à cette opération, il suffit d'en consulter la liste, disponible sur le site dédié.

Cette campagne n'est pas une première. Les distribution des comprimés d’iode ont lieu régulièrement depuis 1997 aux personnes résidant ou travaillant à proximité d’une centrale nucléaire. Elles sont organisées par les pouvoirs publics (services de l’Etat et EDF, propriétaire des centrales nucléaires).

Les bon réflexes en cas d’alerte nucléaire

En cas d'alerte nucléaire, les autorités recommandent de

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nucléaire environnement santé société