Grippe aviaire : les éleveurs de palmipèdes ne sont pas satisfaits par les propositions d'aide de l'Etat

Réunis mardi soir à Pessan, les producteurs de palmipèdes trouvent l'enveloppe de Le Foll insuffisante

Les éleveurs étaient extrêmement dépités
Les éleveurs étaient extrêmement dépités © France 3
Conviés par la Chambre d'agriculture du Gers, près de 300 éleveurs ont écouté les experts faire un un exposé alarmant sur la propagation du virus de la grippe aviaire. Un virus qui se propage rapidement et qui, sans mesures sanitaires drastiques risque de devenir extrêmement virulent.
L'Etat a décidé de faire abattre tous les canards de la zone contaminée, ce qui touche des centaines d'éleveurs. En compensation, une enveloppe de 130 millions d'euros sera libérée à titre de compensation.
Une somme insuffisante selon les éleveurs qui se plaignent également de ne pas avoir été consultés.

Vidéo : à Pessan dans le Gers Matthieu Jarry et Denis Tanchereau
durée de la vidéo: 01 min 48
Grippe aviaire

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grippe aviaire agriculture économie