• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Grippe aviaire: les éleveurs ont un mois de plus pour déposer leurs dossiers d'indemnisation

© MaxPPP
© MaxPPP

Le ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll, a annoncé mardi qu'il repoussait d'un mois, jusqu'au 31 mai, la date limite de remise des dossiers de demande d'indemnisation pour les éleveurs de palmipèdes touchés par la grippe aviaire dans le Sud-Ouest.

Par LB avec AFP

Les éleveurs touchés par l'influenza aviaire auront un mois de plus pour déposer leurs dossiers d'indemnisation.  Stéphane Le Foll l'a annoncé mardi devant l'Assemblée nationale.
Interpellé par la députée du Gers, Gisèle Biémouret (PS) sur les indemnités prévues pour aider "une filière prépondérante pour le Sud-Ouest qui est touchée, voire traumatisée", le ministre de l'agriculture a par ailleurs annoncé qu'il ferait "un déplacement le 13 mai en région Aquitaine et Midi-Pyrénées /Languedoc-Roussillon pour pouvoir mettre en place l'ensemble des mesures".

40% de dossiers d'indemnisation déposés à ce jour

Quelque 7.700 producteurs de palmipèdes sont touchés par le gel total de la productions dans dix-huit départements du Sud-Ouest de la France.
"J'ai annoncé le 26 février dernier une première fois un certain nombre d'indemnisations pour différents acteurs touchés par cette influenza aviaire", pour une enveloppe globale de 130 millions d'euros, a-t-il rappelé. "A ce jour 40% des éleveurs de palmipèdes concernés ont déposé un dossier d'indemnisation" et une avance sur les indemnisations leur sera versée dès la fin du mois de mai, a informé Stéphane Le Foll.
Les éleveurs des 76 exploitations directement touchées par les foyers ont été indemnisés pour leurs pertes directes par le biais du programme sanitaire.
En janvier, le gouvernement avait imposé un vide sanitaire intégral dans les élevages touchés par le virus de la grippe aviaire pour endiguer l'épizootie, ce qui implique qu'il ne reste plus un seul canard dans ces élevages pendant quatre semaines.

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus