• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

30ème campagne des Restos du Coeur : la Haute-Garonne pourrait distribuer 1,5 million de repas cette année

© MaxPPP
© MaxPPP

Les Restos du Coeur entament leur 30e campagne hivernale espérant de nouvelles mesures fiscales pour encouragerles dons et pouvoir ainsi faire face à plus d'un million de bénéficiaires attendus en France.

Par Michel Pech

Lait, boîtes de conserve, pâtes, yaourts... Comme chaque hiver, les centres des Restos vont ouvrir quotidiennement ou plusieurs fois par semaine, jusqu'en mars et distribuer des denrées aux familles en difficultés.

Quelques chiffres pour la Haute-Garonne
  • 1 372 223 colis ont été distribués la saison dernière
  • 1600 familles seraient à la rue à Toulouse
  • Augmentation de 15 à 25% des familles inscrites aux Restos en zone rurale
  • 450 repas chauds ont été distribués tous les soirs à Toulouse
Infos pratiques
  • Les quatre centres des restos à Toulouse : Casselardit, Lalande, Papus et Arènes
  • téléphone 05 34 40 12 12 du lundi au jeudi de 8h30 à 12h30
  • Distribution de repas chauds le soir place du Salin , Saint-Aubin et place Héraklès
  • Une maraude est mise en place pour atteindre les personnes en grande précarité.
En France
La saison dernière, les Restos du Coeur ont distribué 130 millions de repas, un chiffre toujours en hausse. Surtout, ils ont atteint pour la première fois le "record assez détestable" d'un million de bénéficiaires, record qui devrait encore être atteint cette année,
estime Olivier Berthe, président des Restos.
L'association a obtenu l'an dernier du gouvernement que la loi Coluche sur les exonérations fiscales soit étendue aux dons des producteurs laitiers. Elle a permis de récolter deux millions de litres de lait pour les associations, dont 850.000 litres pour les Restos. Très loin de satisfaire les besoins, estimé à 20 millions de litres par an.
Mais les Restos du Coeur réclament cette mesure pour tous les dons agricoles. "Viande, oeufs, légumes, céréales, il faut que toutes les filières
puissent bénéficier d'un dispositif fiscal incitatif", réclame le président des Restos.

Vidéo : le reportage de Cécile Fréchinos et Virginie Gasnier
Ouverture des Restos à Toulouse






Sur le même sujet

Les “gilets jaunes” d’Alès ont de nouveau investi la rocade

Les + Lus