Après l'incendie, les animaux du zoo de Plaisance-du-Touch retrouvent le public

Hier soir 13 juillet, un incendie s'est déclaré au zoo de Plaisance-du-Touch en Haute-Garonne nécessitant l'intervention des pompiers. Une dizaine de pensionnaires ont dû être mis à l'abri des flammes et des fumées. Ce jeudi 14 juillet, ils sont encore sous surveillance mais le zoo reprend une vie normale.

Ce matin au zoo African Safari de Plaisance tout est redevenu presque normal. On voit encore les traces du local où le feu s'est déclaré avec plusieurs objets calcinés. Le zoo a ouvert ses portes comme d'habitude. Les visiteurs ne pourront pas voir certains animaux qui ont été protégés hier soir et qui n'ont pas encore regagné leur place. 

Une dizaine d'animaux toujours sous surveillance

Un bébé dromadaire de 3 mois, une femelle panda roux, 2 tortues géantes, un petit kangourou et plusieurs chiens qui appartiennent aux propriétaires du zoo sont toujours en observation. Ces animaux étaient placés à part hier soir lorsque le feu s'est déclaré peu avant 22h. "Ce sont des animaux qui étaient isolés pour des raisons de santé ou de gestion des groupes, déclare Coralie Scozzaro, la responsable communication chez African Safari. On tient à rassurer tout le monde, tous nos animaux vont bien mais ils sont sous surveillance et encore isolés pour vérifier qu'il n'y ait pas de conséquences. Il faut aussi faire redescendre le stress mais les animaux ne sont pas du tout en danger."

Ce jeudi 14 juillet, les visiteurs ne se rendent pas compte de ce qui s'est passé hier soir  car l'incendie a eu lieu dans un lieu en marge du zoo. 

Ce 14 juillet, ils peuvent bien voir un panda roux mais ce n'est pas celui qui a échappé à l'incendie hier soir. 

Un four situé dans l'entrepôt du zoo crée un incendie

Vers 22h mercredi soir, les propriétaires du zoo de Plaisance sont interpelés par des odeurs et des fumées. Le feu vient de se déclarer dans un local juste à côté. Le four qui sert à brûler des végétaux et autres déchets en est la cause.

C'est la première fois visiblement que le zoo est victime d'un tel événement. Ils alertent immédiatement les pompiers. Le personnel du zoo met en sécurité les animaux en attendant. "Dès que les flammes se sont déclarées, la direction était sur place avec les sapeurs-pompiers, affirme Coralie Scozzaro. La vétérinaire et une partie du personnel animalier se sont déplacés pour pouvoir accompagner les animaux, les extraire et les mettre ailleurs en sécurité. Aujourd'hui, nos soignants animaliers les surveillent encore."

Une trentaine de pompiers, des spécialistes en risque animalier et chimique et la gendarmerie de Saint-Lys se rendent rapidement sur place. L'incendie est éteint sans déplorer de victimes. 

Les animaux devraient bientôt retrouver leur place parmi les 600 pensionnaires du zoo. Plus de peur que de mal alors que la sécheresse et la canicule sont un véritable danger.