Covid en Espagne : quelles sont les restrictions sanitaires pour les vacances d'hiver ?

Publié le

Aller faire du ski en Espagne ou encore profiter du bord de mer, tel est votre programme pour les vacances d'hiver. Mais avant de partir, voici ce qu'il faut savoir sur les conditions sanitaires qui s'appliquent à la frontière et dans le pays.

Les vacances d'hiver sont l'occasion de découvrir de nouveaux territoires. Ceux qui aiment le ski connaissent la station de Baqueira Beret, ou encore de Formigal, la Molina....Il en existe bien d'autres. Ceux qui apprécient le bord de mer Méditerranée prendront la route vers la Costa Brava à Cadaquès par exemple.

L'épidémie de covid en décrue en France comme en Espagne bouscule toujours les conditions de déplacement mais évoluent très vite. Voici ce qu'il faut savoir avant de de prendre votre départ.

La France toujours considérée comme «à risque»

Cela signifie que les touristes doivent avoir un passe sanitaire valide et cela quel que soit le mode de transport (avion, voiture, train....) pour entrer sur le territoire espagnol.

Les voyageurs français doivent s'acquitter de plusieurs obligations :

lls doivent remplir un formulaire en ligne. Une fois effectuée, un QR code est généré et attribué à chaque personne. Celui-ci devra être présenté sur le smartphone au passage de la frontière à leur arrivée.

Comme le détaille le site France Diplomatie chaque Français de plus de 12 ans doit pouvoir présenter, soit :

  • Un justificatif de vaccination. Pour cela il faut avoir reçu une deuxième dose ou un rappel depuis plus de quatorze jours avant l'arrivée en Espagne. Et la dernière injection doit dater de moins de 9 mois (270 jours).
  • Un test PCR négatif de moins de 72 heures ou un test antigénique de moins de 24 heures,
  • Un certificat de rétablissement du Covid-1. Ce dernier n'est valable qu'à partir du 11e jour après le premier test positif pour une période maximale de 180 jours. Il peut être rédigé en français.

Il est possible de présenter ces documents sous la forme du certificat sanitaire européen, sous format numérique ou papier. Seuls les enfants de moins de douze ans ne sont pas concernés par ces modalités.

Cependant, les personnes n'ayant reçu qu'une seule dose peuvent rentrer en Espagne munies d'un certificat de test négatif. Par avion, cette règle s'applique aux enfants âgés de 12 à 18 ans. Par voie terrestre, il s'applique de 13 à 18 ans.

Par ailleurs dans cette configuration, un test PCR supplémentaire peut être demandé à l'arrivée ou deux jours après.

Des règles qui ne sont pas les mêmes en Catalogne ou en Andalousie

Les restrictions sont toujours en vigueur mais ne sont pas les mêmes en fonction de l'endroit où vous vous rendez. La Catalogne a abrogé les jauges et l'obligation du passe sanitaire pour accéder aux restaurants, ou aux bars. C'est également le cas de la capitale Madrid. En revanche, en Andalousie, le passe sanitaire est toujours en vigueur. Les mesures territoire par territoire sont consultables sur le site du ministère des affaires étrangères.

Sur l'ensemble du territoire, le port du masque n'est plus obligatoire en extérieur depuis le 10 février. Mais il reste obligatoire, dès l'âge de 6 ans, dans les espaces clos dont les transports en commun et dans toute situation où la distanciation sociale (1,5m entre chaque individu) n'est pas possible.

Sur les pistes de ski ?

Pour accéder aux domaines skiables, le passe sanitaire n’est pas obligatoire pour dévaler les pentes.

Le port du masque sur les remontées mécaniques est lui obligatoire. Il est toujours préconiser de maintenir une distance de sécurité entre les personnes.