Covid : la ville de Colomiers candidate à l’accueil d’un nouveau vaccinodrome

Après Toulouse, Auch ou encore Cugnaux, la ville de Colomiers est candidate à l’accueil d’un centre de vaccination de grande ampleur. Le maire de la commune vient d’en faire la demande à la Préfecture de Haute-Garonne et à l’Agence régionale de santé (ARS).

Mis en service le 28 mars, le vaccinodrome de Toulouse assure près de 1 000 injections par jour.
Mis en service le 28 mars, le vaccinodrome de Toulouse assure près de 1 000 injections par jour. © Michel Viala / Maxppp

Un nouveau vaccinodrome pourrait bientôt ouvrir ses portes à Colomiers, deuxième ville du département de Haute-Garonne après Toulouse.

« Nous venons d'informer la Préfecture de Haute-Garonne et l'Agence régionale de santé d'Occitanie de notre volonté d'accompagner plus largement la campagne de vaccination », explique Mme Karine Traval-Michelet, Maire de Colomiers et Vice-Présidente de Toulouse Métropole. 

Objectif : 500 doses par jour

En tant que ville située dans la première couronne de l'aire urbaine et bien connectée au réseau de transport, nous pourrions logiquement accueillir ce dispositif d'envergure qui permettrait de vacciner environ 500 personnes par jour.

Karine Traval-Michelet, maire de Colomiers

Autre argument porté par Arnaud Simion, premier adjoint à Mme le Maire délégué aux Solidarités : « Le site de Colomiers a été le premier centre de consultation Covid-19 ouvert le 18 mars 2020 en France […] Son modèle a ensuite été démultiplié dans tout l’Hexagone. Dès le 18 janvier 2021, le site a ensuite été converti en centre de vaccination et démontre depuis toute l'efficacité et la nécessité d'un tel dispositif de proximité. »

De plus en plus de vaccinodromes dans la région

A Toulouse, le vaccinodrome est désormais ouvert 7 jours sur 7 et accueille près de 1 000 patients par jour depuis le 28 mars.

Début avril, trois autres centres de vaccination de grande ampleur ont ouvert leurs portes à Auch (Gers), à Cugnaux et Muret (Haute-Garonne).

Le département de la Haute-Garonne compte également 35 centres de vaccination de proximité, dans lesquels près de 17 000 injections sont effectuées par semaine.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19