Cet article date de plus de 6 ans

Erreur sur les bulletins de vote Europe-Ecologie-Les Verts à l'Union

Dimanche 25 mai, lors des élections européennes, les électeurs de l'Union, en Haute-Garonne, ont voté durant deux heures avec un bulletin Europe-Ecologie-Les Verts au nom du candidat... du Sud-Est. Une erreur d'aiguillage des bulletins est à l'origine de cette mésaventure.

Pendant deux heures, les bulletins José Bové étaient en cours de réapprovisionnement.
Pendant deux heures, les bulletins José Bové étaient en cours de réapprovisionnement.
Il aura fallu deux heures, dimanche dernier, pour que les électeurs de l'Union, en Haut-Garonne, votent avec tous les bulletins correspondant aux candidats de la circonscription du Sud-Ouest pour les élections européennes...
De 8 heures à 10 heures en effet, le bulletin Europe-ecologie-Les Verts n'était pas le bon. En lieu et place de celui de la liste emmenée par l'euro-député José Bové, les électeurs ont trouvé celui de Michèle Rivazi, candidate dans la circonscription du Sud-Est.
A l'origine de l'incident, un échange de lots de bulletins par le routeur. Plusieurs communes de Haute-Garonne auraient été concernées mais celle de L'Union ne s'est pas aperçu de la maîtrise avant le jour du vote. 
Alertée par le parti d'Europe-Ecologie-Les Verts, la Préfecture de région a tout mis en oeuvre pour récupérer des bulletins de réserve mais certains électeurs de l'Union ont sans doute voté pour la candidate Rivazi, à la place du candidat Bové.
Guillaume Cros, président du groupe Europe-Ecologie-Les Verts en Midi-Pyrénées, a indiqué avoir fait un signalement auprès de la Préfecture. "Si les résultats avaient été serrés", explique-t-il, "nous serions allé plus loin mais au vu des suffrages", les choses en resteront certainement là. 
L'incident est tout de même fâcheux...
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections européennes archives