• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Haute-Garonne : les Jeunes Agriculteurs escortent l'A380 en signe de protestation

© France 3
© France 3

Des agriculteurs syndiqués au JA se sont symboliquement invités sur le parcours nocturne de l'A380 à Léguevin. Ils dénoncent entre autre la directive nitrate.

Par Véronique Haudebourg

Symboliquement, les jeunes Agriculteurs ont décidé de s'inviter sur le parcours de l'A380, de nuit, en Haute-Garonne. Une opération de communication savamment orchestrée et menée sous la surveillance de la gendarmerie.

Selon les agriculteurs, leur profession pourrait bientôt ne plus être le premier employeur de Midi-Pyrénées et céder la place à Airbus et ses sous-traitants. Ils dénoncent en effet la directive nitrate, qui veut faire diminuer la pollution de l'eau et la réforme de la PAC. 

Ils protestaient contre la politique de l'eau menée en France et en Midi-Pyrénées qui serait, selon eux, inadaptée "à la réalité de nos campagnes". Cette politique tend à protéger notamment les zones vulnérables de la pollution diffuse des nitrates d'origine agricole (directive européenne "Nitrates"). La nouvelle réglementation européenne applicable en France relève notamment la période de stockage des effluents d'élevage de 4 à 6 mois et demi et interdit tout engrais azoté sur des pentes supérieures à 20 %. Le gouvernement français, dans l'espoir d'échapper à des sanctions de la Cour de justice européenne pour non respect de la directive nitrates de 1991, a classé de nouveaux territoires comme vulnérables et entend renforcer un programme d'actions contre ce type de pollution.

Les agriculteurs de la FDSEA et des JA de Midi-Pyrénées et de l'Aude avait déjà manifesté à Toulouse le 14 février dernier pour protester contre la directive nitrates.

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus