Haute-Garonne : les opposants au centre commercial Val Tolosa bloquent le chantier de la route d'accès

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Valery

Plusieurs dizaines de membres du collectif "Non à Val Tolosa" ont débuté ce lundi matin un blocage sur le site de Plaisance-du-Touch près de Toulouse où devait débuter des travaux de viabilisation aux abords du site. Le président du Conseil départemental demande la suspension des travaux. 

Des membres du collectif "Non à Val Tolosa" bloquent depuis tôt ce lundi matin tôt l'arrivée d'engins de chantier aux abords du site du futur grand centre commercial de l'ouest toulousain, sur la commune de Plaisance-du Touch.

Le début de travaux d'accès

Les opposants veulent empêcher le début des travaux de la RD82, une route que le promoteur du chantier veut réaliser pour relier le site du futur centre commercial à la commune de Plaisance-du-Touch. Ils estiment qu'Unibail, le promoteur, a rompu la "trêve", souhaitée en avril dernier par Georges Méric, le président PS du Conseil départemental de Haute-Garonne, en voulant débuter ces travaux cette semaine. Selon les opposants, Unibail veut "forcer la main" du conseil départemental en réalisant les travaux de voirie.

Des travaux "sans autorisation" selon Georges Méric

Dans un communiqué, le président PS du Conseil départemental de la Haute-Garonne, Georges Méric, indique qu'il demande la suspension immédiate des travaux, réalisés selon lui sans autorisation, et appelle à l'apaisement. "Suite aux travaux en cours sur le site de la Ménude, indique-t-il, le Conseil départemental de la Haute-Garonne tient à préciser qu’aucune autorisation n’a été délivrée par ses services à l’entreprise Guintoli pour leur réalisation. (...) Dès mon élection à la Présidence du Conseil départemental, j’ai souhaité mettre à plat le dossier Val Tolosa et clarifier une situation floue dont j’ai hérité. Un audit financier et juridique est en cours sur la nature et le niveau des engagements pris par mon prédécesseur sur le dossier. C’est sur la base de ce travail que le Conseil départemental se prononcera dans les prochains mois sur la construction des dessertes routières nécessaires à la réalisation du projetDans cette attente, j’appelle tous les acteurs à l’apaisement et je demande la suspension immédiate de ces travaux."

Après Sivens, une autre ZAD ?​

Val Tolosa (anciennement "Portes de Gascogne") est un vaste projet de centre commercial, "un pôle shopping et loisirs" selon Unibail, situé à proximité de la nationale 124 en direction d'Auch. Les financeurs mettent l'accent, notamment sur leur site internet, sur le respect de la nature et du site choisi, sur le plateau de la Ménude, ce que contestent les opposants. En juin, les opposants avaient déjà mené une action surprise d'occupation du site, quelques mois après s'être physiquement opposé au débroussaillage. Quant à l'installation d'une possible ZAD comme à Sivens dans le Tarn sur le site de Plaisance du Touch, le collectif "Non à Val Tolosa" estime que l'option d'une installation de longue durée sur le site n'est pas d'actualité pour le moment.