• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le tribunal administratif donne tort aux opposants de Val Tolosa

Une vue "virtuelle" du projet de Val Tolosa
Une vue "virtuelle" du projet de Val Tolosa

Le tribunal administratif de Toulouse rejette la demande d'annulation du permis de construire déposé par les opposants à Val Tolosa, le futur méga centre commercial de Plaisance-du-Touch.

Par Laurence Boffet

C'est une nouvelle étape dans la bataille entre opposants et promoteurs du projet Val Tolosa. Et un pas de plus vers la construction de cet immense centre commercial à Plaisance-du-Touch, aux portes de Toulouse. Le Tribunal administratif de Toulouse a rejeté la demande d'annulation du permis de construire déposée par les opposants au projet. Ils n'ont pas encore décidé s'ils allaient faire appel.

La querelle autour de ce projet d'abord baptisé "Portes de Gascogne" dure depuis plus de dix ans. Les opposants dénoncent un projet pharaonique (115.000 m² et de 150 boutiques) qui constitue, selon eux, une menace pour l'environnement et le bassin d'emploi local. Les promoteurs soulignent au contraire que leur projet est "un pôle shopping et loisirs tourné vers la nature".
Mi-octobre, des travaux préparatoires ont commencé sur le site de la Ménude, pour le rendre conforme aux recommandations de "compensations environnementales", préalables à la construction du centre commercial définies par un arrêté préfectoral en août dernier. Cet arrêté préfectoral est également contesté par les opposants. Reste à savoir si sur ce volet-là, la Justice les entendra.


Sur le même sujet

Gilets jaunes : ambiance "bon enfant" à Aimargues dans le Gard

Les + Lus