Toulouse : Une nuit pour détruire un hôtel à coups de marteaux

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anissa Harraou

Pour symboliser la future transformation de l'Hôtel Junior rue du Taur en hôtel 4 étoiles, les deux associés ayant racheté le bâtiment ont décidé d'organiser une nuit consacré à la démolition de l'édifice. Une idée insolite pour symboliser le changement de cap. 

Lors La" Démolition Night" (Nuit de la démolition) initiée par NT hôtel Gallery qui a eu lieu dans la nuit du jeudi 17 au vendredi 18, 4 artistes reconnus, Maye, Momies, Mondé et Taroe sont venus agrémenter d'une performance artistique. 

L'Hôtel Junior, un 2 étoiles situé à deux pas de la place Saint-Sernin a été racheté par un investisseur parisien, Thierry Gard et son associé toulousain Nicolas Andrieu. L'hôtel va être entièrement refait, et renaîtra en hôtel 4 étoiles baptisé la" villa du Taur".  Pour l'occasion, les racheteurs ont eu une idée : organiser une "Demolition Night" (nuit de démolition). 

Les invités, encadrés par des agents du BTP au cocktail ont pu se défouler sur quelques parois promises à la démolition. Des grapheurs, des artistes ont décoré les murs d'œuvres éphémères, qui disparaîtront pendant les travaux.

Inédite à Toulouse, cette Demolition Night s'intègre dans la démarche artistique des nouveaux propriétaires du Junior Hôtel. C'est en tout cas une façon insolite de tourner la page avec le passé de cet hôtel qui appartenait à la même famille depuis deux générations. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.