30 ans et 25 ans de réclusion pour les meurtriers de Eva Bourseau, la famille effondrée à l'écoute du verdict

Zak (à gauche) et Taha, les deux accusés au procès du meurtre d'Eva Bourseau / © Dessin Vincent Desplanche
Zak (à gauche) et Taha, les deux accusés au procès du meurtre d'Eva Bourseau / © Dessin Vincent Desplanche

Les jurés n'ont pas suivi les réquisitions du parquet qui réclamait la perpétuité et 30 ans de réclusion pour Taha et Zakariya. A l'annonce des peines prononcées à leur encontre les meurtriers d'Eva sont restés impassibles. Le pére de la jeune femme aurait voulu des peines exemplaires.

Par Corinne Lebrave

C'est l'épilogue d'un procès qui aura duré 15 jours. Une conclusion difficile à entendre pour la famille d'Eva Bourseau. tuée dans des conditions particulièrement sordides et violentes.  "Je n'aurais jamais aucune compassion pour eux" a déclaré le père de la victime à la sortie de l'audience.

30 ans de réclusion pour Taha Marani Alaoui et 25 ans à l'encontre de Zakariya Banouni. Ils étaient jugés pour meurtre en vue de faciliter un délit de vol en réunion.

Mercredi Le procureur avait requis la peine maximale, la perpétuité, pour Taha et 30 ans pour son complice. 
Les jurés ne l'ont pas suivi. 

Les 2 accusés sont restés impassibles lors de la lecture du verdict. Leurs avocats ont pris acte de la décision des jurés, rendue au terme de quatre heures et demi de délibérations.  

La famille et les proches d'Eva sont effondrés. Son père aurait souhaité que les peines des 2 accusés soient exemplaires. 

En juillet 2015, Taha Marani Alaoui et Zakariya Banouni avaient battu à mort la jeune étudiante avec laquelle ils venaient de passer une soirée chargée en drogues diverses. Avant de chercher à dissoudre son corps dans l'acide, s'inspirant du scénario de la série américaine Breaking Bad. 

Le reportage de Christophe Neidhardt et Thierry Villéger
 
30 ans et 25 ans de réclusion pour les meurtriers d'Eva Bourseau



 

Sur le même sujet

Les + Lus