• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

“Admission post-bac”, une plateforme inventée et gérée à Toulouse

© MaxPPP
© MaxPPP

Vous êtes élève de terminale ? Vous avez un enfant lycéen ? Alors vous ne pouvez pas ne pas avoir entendu parler de "APB", la plateforme obligatoire d'inscription pour les études après le bac. Mais saviez-vous que l'outil a été mis au point et est géré à Toulouse ?

Par Fabrice Valery

"APB", si vous avez un enfant en terminale, vous en rêvez sans doute la nuit ! Le site admission post-bac est accessible depuis ce 20 janvier. Pendant deux mois, les futurs bacheliers et leurs parents doivent y inscrire les voeux des élèves pour la poursuite de leurs études après le bac : classes préparatoires aux grandes écoles, universités, IUT, etc...  Le logiciel donne parfois des sueurs froides aux élèves et à leurs parents !

Géré par le ministère de l'éducation nationale, ce site internet a été généralisé à toutes les académies en 2009. Car il s'agit au départ d'une trouvaille toulousaine ! 

On doit sa conception à l'Institut National Polytechnique de Toulouse (INPT), qui regroupe 7 grandes écoles et qui, dès 2002, a mis en place une plateforme de pré-inscription pour les classes préparatoires. Petit à petit, le site s'est développé. Mis en test dans plusieurs académies en 2008, il a donc été généralisé à toute la France en 2009.

Depuis, APB continue d'être administré à Toulouse, dans les locaux de l'INPT, par ceux-là même qui l'ont mis au point il y a quelques années, dont son concepteur Bernard Koehret. Pas question de lui dire qu'APB est compliqué : pour lui ce n'est pas le site qui l'est mais la diversité des formations proposées, 12.000 au total.

Nouveautés 2016 : l'obligation parmi les voeux de choisir au moins une formation universitaire non-sélective et la possibilité pour les enseignants de voir les voeux de leurs élèves et, le cas échéant, de les accompagner. 

EN VIDEO / le reportage de Christophe Romain et Frédéric Desse. 
ADP, une invention toulousaine
Le site Admission Post Bac a été créé et est toujours géré à Toulouse.

 

Sur le même sujet

Bulle sous-marine de Fleury d'Aude : la fin d'une polémique de 30 ans

Les + Lus