Aéronautique : Airbus finalise sa cabine connectée

Publié le
Écrit par Marie Martin
Les sièges, équipés de capteurs, permettent d'analyser le comportement des voyageurs.
Les sièges, équipés de capteurs, permettent d'analyser le comportement des voyageurs. © Thierry Villéger/FTV

L'avionneur européen est sur le point de finaliser sa cabine du futur, ultra-connectée, qui devrait équiper très prochainement les A350. Visite.

Changer la lumière, assombrir son hublot, piloter l'ergonomie de son siège :  voici ce que les passagers des avions Airbus long-courrier pourront désormais effectuer par le biais de leur smartphone.

Ce sont les nouveaux services que proposent la cabine connectée mise au point par Airbus. L'avionneur européen est sur le point de la finaliser : elle devrait équiper ses futurs avions très bientôt.

Du confort supplémentaire pour les passagers, mais pas seulement. Les personnels de bord disposeront de tablettes avec lesquelles il leur sera possible de contrôler les mouvements et les comportements des passagers. "Voici un exemple de ce que l'on propose dans le futur aux compagnies aériennes", explique Anaïs Marzo, responsable marketing cabine chez Airbus. "Au lieu d'être sur des écrans fixes devant chaque porte d'avion, cela permet d'avoir le contrôle de l'environnement complet de l'avion".

Par exemple, si un passager n'est pas en position pour un décollage ou un atterrissage, on peut voir directement le numéro du siège et le vérifier plus facilement.

Anaïs Marzo, responsable marketing cabine chez Airbus

Le système permet aussi de contrôler le rangement des bagages, des plateaux-repas et même le flux des passagers vers les toilettes. Plus rien ou presque désormais n'échappera à la vigilance des compagnies aériennes qui feront le choix de cette cabine connectée.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.