Aéroport Toulouse-Blagnac : distribution de dividendes pour les actionnaires en 2019

© MAXPPP
© MAXPPP

L'assemblée générale des actionnaires de l'Aéroport Toulouse-Blagnac réunie ce mardi 5 novembre a approuvé la distribution de 16,2 millions d'euros correspondant aux bénéfices de 2018. 

Par Nathalie Fournis

L'assemblée générale annuelle des actionnaires de la SATB (Société Aéroportuaire de Toulouse-Blagnac) a une nouvelle fois voté pour la distribution des bénéfices de l'exercice 2018, et une nouvelle fois les actionnaires locaux s'y sont opposés.

La Chambre de Commerce et d'Industrie Toulouse Haute-Garonne, la Région Occitanie, le Conseil départemental de la Haute-Garonne et Toulouse Métropole ont voté contre la décision de l'actionnaire principal CASIL Europe et de l'Etat de distribuer les bénéfices aux actionnaires. Un total 16,2 millions d'€.

Dans un communiqué de presse de ce mardi 5 novembre, les actionnaires locaux s'indignent :

Depuis son entrée dans le capital en 2015, CASIL Europe n'a eu de cesse de ponctionner les réserves de l'aéroport de Toulouse-Blagnac, dans une logique de rendement immédiat, déconnectée du développement à long terme de la société et de l'intérêt général du territoire.

Les quatres actionnaires locaux regrettent que l'Etat, qui détient 10,01 % des parts de la société ATB (Aéroport Toulouse Blagnac), n'ait pas pris position en leur faveur pour garantir la stabilité et l'avenir de l'aéroport.

L'Etat favorise CASIL Europe

Pour la quatrième année consécutive, l 'Etat joue une nouvelle fois les arbitres aux côtés de l'actionnaire principal.
Le consortium chinois détient 49,9 % du capital de l'aéroport toulousain, 4ème aéroport de province.
 

Depuis plusieurs mois un bras de fer s'est engagé entre l'Etat et les collectivités locales au sujet de l'actionnaire chinois.
 


 

Sur le même sujet

Les + Lus