Les agriculteurs vont bloquer les routes autour de Toulouse ce mardi

Photo d'archives. Les agriculteurs envisagent de bloquer les axes routiers autour de Toulouse / © P.Pavani/AFP
Photo d'archives. Les agriculteurs envisagent de bloquer les axes routiers autour de Toulouse / © P.Pavani/AFP

Mardi 8 octobre, les agriculteurs envisagent de bloquer les axes routiers autour de Toulouse. Un blocage pour faire entendre leur colère sur la question des pesticides et des traités de libre-échange.

Par Juliette Meurin

Après les feux de la colère retour au blocage des routes. 

Des agriculteurs vont à nouveau faire entendre leurs voix sur la question des pesticides et plus particulièrement le projet de zones de non traitement ainsi que sur la question des traités de libre-échange.

A la fin du mois de septembre, ils avaient allumé plusieurs nuits d'affilée les feux de la colère.
 


Blocage tout autour de Toulouse pour la FDSEA

A l'appel de la FDSEA de Haute-Garonne, les agriculteurs sont appelés à nouveau à faire entendre leurs inquiétudes et leur colère.
Un blocage des axes routiers avec des tracteurs autour de Toulouse est prévu ce mardi entre 11 heures et 14 heures.
Pas question de manifester aux heures de pointe mais le trafic sera très perturbé dès la fin de la matinée autour de la ville rose.

Cette action a été baptisée "France, veux-tu encore de tes paysans ?". Elle sera l’occasion selon la FDSEA "d’adresser un premier avertissement au gouvernement. Il nous permettra également d’interpeller les citoyens sur la détresse du monde agricole", indique le syndicat agricole.


Plusieurs points de rendez-vous sont dores et déjà fixés aux agriculteurs à partir de 9 heures afin de converger vers la rocade toulousaine :
  • à Capens vers l'A64
  • à Pinsaguel vers la RN20
  • à Villefranche de Lauragais vers l'A61
  • à Rieumes place du foirail
  • à Cornebarrieu
 

Des ralentissements sur les routes dès 7h selon les JA

Dans un communiqué les Jeunes Agriculteurs (JA) de Haute-Garonne annoncent leur intention de mettre en place des barrages filtrants à la sortie de certains péages et sur certains ronds-points afin de communiquer avec les citoyens. "Aucun blocage n'est prévu, affirme le syndicat, mais des ralentissements sont à prévoir sur les routes du département dès 7 heures et jusqu'à 16 heures."
 

Opération de communication samedi avant le blocage

Ce samedi 5 octobre, des agriculteurs de la FDSEA organisaient un défilé avec des tracteurs anciens, ils ont circulé dans Toulouse dans la matinée avant de s'installer sur la place du Capitole vers 11h30. L'objectif : communiquer avec le grand public et expliquer les inquiétudes du monde agricole.
 

Sur le même sujet

Les + Lus