• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Airbnb affirme avoir généré 414 millions d'euros en 2016 en Occitanie, dans 1700 communes

La plateforme d'hébergement chez les particuliers a publié ses chiffres sur les 12 derniers mois. 791 000 voyageurs ont fréquenté l'Occitanie dont 110 000 rien qu'à Toulouse. 

Par France 3

Souvent critiqué, notamment pour ne pas collecter la taxe de séjour (ce qui est désormais le cas dans les grandes villes notamment à Toulouse et Montpellier depuis août 2016), le site internet américain Airbnb de mise en relation de "voyageurs" avec des loueurs particuliers de chambres ou de logements de tourisme publie les chiffres de son impact économique régionalisé.

En Occitanie, selon Airbnb, ce sont ainsi 414 millions d'euros qui ont été généré sur les 12 derniers mois (dépenses des voyageurs sur place + revenus des hôtes, mais sans compter la part qui revient au site). 791 000 voyageurs ont été comptabilisés dans la région contre... 7000 en 2012, ce qui montre la progression fulgurante de ce type de réservation sur internet ou smartphone. 

Les séjours sont d'une moyenne de 4 jours et concernent 1700 communes dans la région dont 80 % ne possèdent pas d'hôtel. 
Les hôtes louent en moyenne leur logement 15 jours par an ce qui leur rapporte, d'après le site, un revenu complémentaire de 1600 euros/an. 

Mais ce sont principalement les grandes villes qui génèrent du trafic. La capitale régionale, Toulouse, arrivant en tête avec 4000 logements disponibles sur le site et 110 000 voyageurs en 2016.  

Face aux réticences et aux critiques des professionnels du tourisme, Airbnb s'était engagé à "partager davantage d'informations pour mieux comprendre qui sont les hôtes et les voyageurs utilisant" le service. 

Sur le même sujet

Le pôle mécanique d'Alès a fêté ses 20 ans

Les + Lus