Airbus décolle avec un bénéfice net record de 4.2 milliards d'euros en 2022

L'avionneur européen a réalisé le bénéfice net le plus important de son histoire en 2022. Airbus a dégagé un peu plus de 4 milliards d'euros selon le bilan financier dévoilé ce jeudi 16 février 2023.

Au lendemain de la présentation de sa nouvelle unité d'assemblage à Toulouse, Airbus affiche son bilan financier. L'avionneur européen annonce un bénéfice net de 4.2 milliards d'euros pour 2022. Un nouveau record. Et un bénéfice le plus important de son histoire, selon les résultats financiers publiés ce jeudi 16 février 2023.

"Nous avons réalisé des résultats financiers solides, affirme dans un communiqué, Guillaume Faury, président exécutif d'Airbus, dans un contexte opérationnel défavorable qui a empêché notre chaîne d'approvisionnement de se rétablir au rythme prévu".

661 avions livrés

Ce nouveau bénéfice net record d'Airbus dépasse de quelques dizaines de millions celui de 2021. L'avionneur européen se démarque de son rival américain, Boeing, dans le rouge pour la quatrième année consécutive avec une perte chiffrée à 4.9 milliards de dollars.

Airbus décolle, mais la poussée aurait pu être plus forte si la remontée en cadence de la production n'avait pas été freinée par les difficultés rencontrées par ses fournisseurs. 661 avions (+8%) ont ainsi été livrés en 2022, loin des 720 que le constructeur ambitionnait de livrer à ses clients.
Tensions d'approvisionnement dans certaines matières premières, problèmes de recrutement, crise énergétique liée à la guerre en Ukraine, perturbations de la logistique mondiale... La chaîne mondiale de fournisseurs reste affaiblie depuis la crise sanitaire.
Résultat : l'avionneur table sur la livraison de 720 appareils pour 2023.

Cadence et reprise du trafic mondial

Le trafic aérien mondial, divisé par deux pendant la pandémie, devrait revenir cette année à son niveau d'avant crise, selon l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI). Et celui-ci devrait doubler d'ici 2050.

Cette reprise, y compris sur les liaisons long-courriers, conduit également Airbus à "mener une étude de faisabilité avec les fournisseurs pour cibler une production mensuelle de 9 A350 à la fin 2025". Un tiers de plus qu'à l'heure actuelle, explique l'avionneur. Même chose en ce qui concerne des A330 avec une cadence mensuelle qu'Airbus entend porter de 3 à 4 d'ici 2024.

Le chiffre d'affaires d'Airbus a augmenté de 13% pour atteindre les 58,9 milliards d'euros. 
Seule ombre au tableau pour le groupe :  Airbus Defense and Space qui enregistre une perte opérationnelle de 118 millions d'euros.

Source : AFP

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité