Airbus finalise la vente et la fermeture de l'une de ses usines à un groupe chinois

Le sort réservé à l'usine Airbus de Puerto Real, dans le sud de l'Espagne, est connu depuis 2021. Elle doit fermer. Mais l'avionneur européen vient enfin de vendre, lundi 4 mars 2024, ses installations espagnoles à Zhenshi, un groupe chinois spécialisé dans les matériaux composites. L'avionneur européen va regrouper ses activités dans la capitale de l'Andalousie en un seul site.

Depuis lundi 4 mars 2024, l'usine Airbus de Puerto Real, dans le sud de l'Espagne, connaît un "Nuevo dueño" (nouveau propriétaire). Selon plusieurs médias locaux, le constructeur européen vient de confirmer la vente de l'un de ses deux sites à Cadix à Zhenshi. Cette cession au groupe chinois spécialisé dans la production de composants en matériaux composites rentre dans un processus de restructuration de l'avionneur de ces usines espagnoles.

Fermeture annoncée dès 2021

Cette vente n'est pas une surprise. En août 2021, le président exécutif d'Airbus, Guillaume Faury avait annoncé la fermeture prochaine de cette usine : "le site de Puerto Real s’est retrouvé avec un très fort niveau de sous-capacité et en grande difficulté sur la compétitivité et sur son propre futur“ expliquait-il à l’AFP. La solution sur laquelle on avance, c’est de regrouper les activités restantes de Puerto Real essentiellement sur le deuxième site de la baie de Cadix".

L'activité de l'usine de Puerto Real, chargée notamment de la production des "caissons latéraux des stabilisateurs horizontaux des familles A350 et A330" s'étirera jusqu'en 2026, date à laquelle doit s'achever le transfert de l'ensemble du personnel vers la zone industrielle d'El Puerto de Santa María où sera désormais regroupée l'activité des deux sites industriels. D'ici là, Airbus louera une partie de l'usine à Zhenshi, qui prévoit d'utiliser les installations pour la fabrication de pales destinées aux éoliennes.

"La charge de travail et l'emploi seront maintenus"

En 2021, la décision du géant de l'aviation avait provoqué le déclenchement d'une grève de la part des salariés de Puerto Real.

Selon le journal El Correo de Andalucía, Airbus assure que "la charge de travail et l'emploi seront maintenus" dans le cadre de ce transfert sur un seul et même site, en cours d'agrandissement. 175 nouveaux salariés, qui s'ajouteront aux 700 postes existants, sont d'ores et déjà annoncés.

Airbus possède en Espagne plusieurs usines pour l'aviation commerciale à Getafe (Madrid), Illescas (Tolède) et Cadix, pour les hélicoptères à Albacete (Castille-La Manche) et Getafe ; pour la défense à Séville et Getafe ; et pour l'aviation spatiale, les usines sont situées à Barajas et Tres Cantos, toutes deux situées dans la Communauté de Madrid.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité