Après son nul 0 à 0 à Amiens, le Toulouse Football club se rapproche de la zone rouge

Le Toulousain Ibrahim Sangare aux prises avec le joueur d'Amiens Serge Gakpe / © AFP
Le Toulousain Ibrahim Sangare aux prises avec le joueur d'Amiens Serge Gakpe / © AFP

Dans une rencontre cruciale pour la course au maintien, le TFC et Amiens se sont neutralisés sur le score de 0 à 0 samedi soir à Amiens lors de la 26è journée du championnat de Ligue 1. Les Toulousains se retrouvent 16è au classement provisoire à un point de la zone rouge.

Par VA.

C'est un match tendu et pauvre en occasions qui s'est déroulé samedi à Amiens pour le compte de la 26è journée du championnat de Ligue 1 entre deux formations de bas de tableau. 

Mais le Toulouse Football Club et Amiens ne sont pas parvenus à se départager. Les Picards, réduits à 10 après l'expulsion de Fofana à la 76è minute, ont concédé un match nul 0 à 0 à domicile.

A l'issue de la rencontre, le TFC passe de la 17è à la 16 è place du classement provisoire, à un point de la zone rouge.

ILS ONT DIT

Mickaël Debève (entraîneur de Toulouse):
"On a pris un point ce soir, mais on en a surtout perdu deux dans la lutte pour le maintien. On a fait une première période cohérente en se projetant vers l'avant, mais on n'a pas su marquer. On a sans doute manqué de réussite à certains moments. Maintenant, je retiens aussi notre sans faute en défense. C'est la grosse satisfaction ce soir." 

Christophe Pelissier (entraîneur d'Amiens):
"On avait fait preuve d'inexpérience en première partie de saison. Ce soir, compte tenu du scénario, on a su être solides et intelligents pour au moins prendre un point. Un point qui est important, car il fait tourner le compteur, même si on aurait aimé en prendre trois. L'autre satisfaction, c'est notre clean sheet après 11 matches. Il faut savoir ne pas perdre. On se battra avec nos armes jusqu'à la fin de saison pour se maintenir. Je ne comprends pas l'expulsion de Fofana, il y a une faute sur lui qui le déséquilibre."

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus