• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

AZF : les assurances de Grande Paroisse ne remboursent plus les prothèses auditives

L'usine AZF a explosé à Toulouse le 21 septembre 2001 / © AFP
L'usine AZF a explosé à Toulouse le 21 septembre 2001 / © AFP

Treize ans après l'explosion d'AZF, les victimes de troubles auditifs ne sont plus remboursés pour le renouvellement de leur prothèse malgré un accord entre la CPAM et les assurances de Grande Paroisse. Six d'entres elles veulent faire une action groupée en justice.

Par Véronique Haudebourg

L'association des sinistrés du 21 septembre attire à nouveau l'attention sur les troubles auditifs dont souffrent des milliers de personnes depuis l'explosion du 21 septembre 2001. Beaucoup ont dû se faire équiper de prothèses auditives. Des accords ont été passés avec la CPAM et Grande Paroisse pour leur remboursement car elles doivent être changée tous les 4 ou 5 ans.

Mais aujourd'hui, 13 ans après l'explosion, les demandes de renouvellement ne sont plus prises en charge par les assurances de Grande Paroisse. Six victimes envisagent une action de groupe devant les tribunaux.

Jean-François Grelier, Président Association des sinistrés du 21 septembre
AZF : plus de remboursement des prothèses auditives


Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus