Cafards et punaises de lit dans une cité universitaire de Toulouse : le Crous dément l'insalubrité

Le bâtiment A de la cité universitaire de l’Arsenal (Toulouse Capitole) serait envahi par les cafards et les punaises de lit, selon certains étudiants qui y sont logés. Ils organisent un rassemblement protestataire, jeudi 25 octobre 2018. Le Crous se défend de négligence. 
Y a-t-il un problème d'insalubrité à la cité universitaire de l'Arsenal ? Oui, selon certains étudiants. Qui dénoncent (photos à l'appui) l'invasion dans plusieurs chambres de punaises de lit. Et de cafards.

Dans un communiqué signé des jeunes insoumis toulousains, le bâtiment A de cette cité (gérée par le Centre régional des œuvres universitaires et scolaires (Crous de Toulouse Occitanie) est décrit comme vétuste. Le nettoyage nécessaire ne serait pas effectué.

Faux, selon le Crous qui assure que les travaux sont faits dès que possible. La négligence de certains résidents ne peut pas être ignorée, selon ses responsables. 
Le 20 septembre dernier, une opération anti-cafards a été réalisée. Les cas de punaises, eux, sont traités au cas par cas.

Ces bâtiments de la cité universitaire, qui datent de 1969 et accueillent 600 étudiants, doivent être rénovés en 2019.

Voir le reportage de Christophe Neidhardt et Nathalie Fournis, de France 3 Occitanie :
 
Cafards et punaises de lit dans une cité universitaire de Toulouse : le Crous dément l'insalubrité
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société