Canicule : cette nuit il a fait plus chaud à Toulouse qu'en Andalousie

Publié le

Tous les records de chaleur sont battus cet été dans le Sud-Ouest. Un nouveau vient d'être dépassé. La nuit du jeudi 11 août au 12 août, le thermomètre a frôlé les 30 degrés dans certaines villes de notre région. À Toulouse (Haute-Garonne), il a fait plus chaud qu'en Andalousie.

Fenêtres ouvertes, aération, hydratation, climatisation, ventilation, on cherche de la fraîcheur par tous les moyens en ce moment, y compris la nuit. Difficilesuffocanteétouffante, les adjectifs ne manquent pas pour qualifier la nuit dernière à Toulouse.

29 degrés à Toulouse, 26 degrés en Andalousie cette nuit

La 3e canicule de l'été continue de sévir. Le thermomètre a affiché des records du jeudi 11 août au vendredi 12 août. 29 degrés dans le centre de Toulouse cette nuit, soit 3 degrés de plus qu'en Andalousie !

Du coup, les réveils sont compliqués. La chaleur ne redescend pas assez entre le jour et la nuit. Nos corps ont du mal à récupérer. Une vague de chaleur qui continue de sévir. Des nuits sèches qui vont se poursuivre au moins jusqu'à dimanche.

Vigilance orange maintenue dans 6 départements d'ex-Midi-Pyrénées

Dans ce contexte, les départements de la Haute-Garonne, du Gers, du Lot, des Hautes-Pyrénées, du Tarn et du Tarn-et-Garonne sont toujours placés en vigilance orange canicule ce vendredi en Occitanie.



Si cet épisode caniculaire est moins intense que ceux de juin et juillet, il dure plus longtemps à l'échelle du territoire. Hier, jeudi après-midi, la barre des 40 °C a été franchie dans les Hautes-Pyrénées, les Pyrénées-Atlantiques, les Landes, la Gironde, la Dordogne.



Ce vendredi matin à 5 heures, il fait souvent encore plus de 20 °C autour du fleuve de la Garonne. On relève plus de 25 °C dans le Gers.

Des maximales frôleront encore les 40 degrés ce vendredi

Ces fortes chaleurs se poursuivent ce vendredi après-midi, puisque les températures maximales afficheront encore de 38 à 40 °C en Occitanie. Cela devrait être le pic de cet épisode caniculaire.

    Les températures nocturnes resteront donc encore élevées, mais dès demain samedi, elles devraient marquer un peu le pas.



    Une dégradation orageuse est, en effet, attendue. Ce qui devrait permettre de faire descendre le thermomètre et retrouver un peu d'air.

    Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
    France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité