CARTE. Colère des agriculteurs : routes bloquées, barrages filtrants, suivez en direct les dernières informations

Malgré une rencontre avec le préfet de région, les discussions entre les autorités et les agriculteurs restent au point mort dans le Sud-Ouest. Découvrez les points de blocage dans la région en ce lundi 22 janvier 2024.

Les discussions entre les autorités et les agriculteurs sont toujours au point mort. Le point de discorde principal concerne les indemnisations liées à la maladie MHE, qui a fortement touché les troupeaux du sud-ouest ces dernières semaines. Alors que l'État propose une indemnisation à 80% pour les animaux morts, les agriculteurs réclament 100%. Aucun engagement n'a été pris concernant la détaxation du GNR, carburant largement utilisé par les agriculteurs, ni sur les restrictions d'eau pour l'irrigation.

Les agriculteurs maintiennent donc leur position à plusieurs endroits de l'ancienne région Midi-Pyrénées. Ils demandent que le Premier ministre, Gabriel Attal, vienne à leur rencontre en Occitanie.  

Voici les différents points de blocages pour ce lundi 22 janvier 2024 :

  • Haute-Garonne - A64 entre Toulouse et Saint-Gaudens (à hauteur de Carbonne) : Les agriculteurs bloquent une portion de l'A64 entre Toulouse et Saint-Gaudens, précisément à hauteur de Carbonne, entre les sorties 26 et 27. Très tôt ce matin, le mur de paille érigé entre les sorties 26 et 27 sur l'A 64 où était inscrit était en flammes comme le dénonce Jérôme Bayle sur son compte Facebook, convaincu que le feu n'a pas été allumé par un agriculteur  : 
    Le feu a été éteint par les agriculteurs et les pompiers. ces derniers ont étalé la pialle sur le bas-côté pour maîtriser l'incendie.
  • Saint-Martory (sortie numéro 20) : Il est signalé qu'il est impossible d'entrer sur l'autoroute au niveau de Saint-Martory, sortie numéro 20. Rond-point de la route de Luchon, à hauteur de Montréjeau (après la sortie 17) : Des agriculteurs sont présents depuis plusieurs jours sur le rond-point de la route de Luchon, à hauteur de Montréjeau, après la sortie 17 de l'autoroute. Au nord-est de Toulouse, ils sont également signalés sur le rond-point de Verfeil et bloquent l'accès à l'A68. Accès à Toulouse par Montrabé.
  • Péage Eurocentre A62 : les agriculteurs se sont installés à la fin de l'après-midi au péage de l'A62.
  • Hautes-Pyrénées - Depuis 9 heures du matin, samedi 20 janvier, aucune voiture ne peut entrer sur l'autoroute A64 ni à l'est ni à l'ouest de Tarbes, ni à Lannemezan
  • Ariège - Route de l'Andorre : Un barrage filtrant a été mis en place par les agriculteurs sur la route de l'Andorre en Ariège. La Préfecture annonce une nouvelle manifestation "lundi 22 janvier 2024 à partir de 16 h 00, sur la RN 20, au niveau des échangeurs 5 (route de Belpech), 6 (Pamiers sud) et 7 (Verniolle) dans les deux sens de circulation.
  • Gers - RN124 entre Toulouse et Auch (à hauteur de L’Isle-Jourdain) : Depuis vendredi, l'axe est coupé à la circulation sur la RN124 entre Toulouse et Auch, dans les deux sens, entre les sorties numéro 11 et 13, à , à hauteur de L’Isle-Jourdain. 

Un itinéraire de déviation a été mis en place :

Dans le sens Auch – Toulouse /

  • Sortie à l’échangeur 13 obligatoire (Zone Pont Peyrin, l’Isle-Jourdain)
  • RD 634 via Labastide Saves
  • RD632 via Savignac Mona et Sainte Foy de Peyrolieres
  • RD 12 via Saint Lys
  • RD 121 jusqu’à l’échangeur 11 (Pujaudran)

Dans le sens Toulouse – Auch /itinéraire déviation inversé. 

Plus à l'ouest du départ,un autre point de blocage est annoncé sur la N 124 à partir de 10h à Demu, ce lundi matin par le syndicat indépendant Coordination rurale du Gers. L'appel est relayé sur la plage Facebook de son président Lionel Candelon : 

Un autre rassemblement est annoncé par la FDSEA Gers au lieu-dit La Jalousie sur la commune de Manciet sur N124 à partir de 16h.

  • Tarn-et-Garonne : mise en place d'un premier point de blocage à Golfech, près de la centrale. "Les agriculteurs bloquent les différents accès à la centrale nucléaire", a indiqué à l'AFP la gendarmerie du Tarn-et-Garonne, précisant que la préfecture devait tenir un point presse dans la matinée. Les salriés peuvent s'y rendre toutefois à pied. Un blocage revendiqué par la FNSEA via la voie de son président Arnaud Rousseau, sur l'antenne de France inter ce matin pour "dénoncer les sujets énergétiques qui concernent l'agriculture, au moment où on nous annonce une hausse de la facture d'électricité". Sur l’autoroute A20 : de grandes difficultés entre Caussade et Montauban persistent où l'autoroute est coupée dans les deux sens. > Des déviations sont mises en place : - Sortie obligatoire à Caussade n°59 dans le sens Nord > Sud, puis RD820 puis reprise de l'autoroute à ZI Nord n°61. - Sortie obligatoire à ZI Nord n°61 dans le sens Sud > Nord puis RD820 et reprise de l'autoroute à Cahors-Sud n°58. Le péage de l'A62 à Castelsarrasin et celui de l'A20 à Montauban sont occupés. Une déviation est mise en place : Sortie obligatoire à Castelsarrasin N°9 dans le sens Toulouse > Bordeaux, puis RD12 via Saint Aignan, Castelmayran, Auvillar, Molières, Donzac, Dunes, puis Caudecoste (47).

10h21 : sur #A62, manifestation en cours Valence D'Agen n° 8 dans les deux sens de circulation ⛔ entrées interdites. Présence de piétons. Redoublez de vigilance. Écoutez #Radio1077 #InfoTrafic

 

  • Tarn - dimanche soir des tracteurs étaient signalés sur la place principal de Carmaux. Selon nos informations, les agriculteurs sont descendus vers Albi mais ont fait demi-tour en raison de la présence des forces de l'ordre.
  • Aude - Le mouvement s'étend également à Perpignan. Une cinquantaine de tracteurs ont convergé vers le péage sud de la ville sur l'A 9.