Une cinquantaine de voitures incendiées lors d'une nuit de violences urbaines à Toulouse

Des carcasses de véhicules incendiés dans la nuit à Toulouse, lundi matin, dans le quartier du Mirail / © Christine Ravier/France 3 Occitanie
Des carcasses de véhicules incendiés dans la nuit à Toulouse, lundi matin, dans le quartier du Mirail / © Christine Ravier/France 3 Occitanie

Le quartier toulousain du Mirail a connu une nuit de la Saint-Syvestre particulièrement agitée. Des affrontements ont opposé les forces de l'ordre à une centaine de jeunes et une cinquantaine de véhicules ont été incendiés.

Par VA.

Pendant toute la nuit de la Saint-Sylvestre des affrontements ont opposé une centaine de personnes du quartier du Mirail, notamment à La Reynerie, aux forces de l'ordre qui, de source policière, ont eu "beaucoup de mal à contenir et limiter les exactions".

Les forces de l'ordre, caillassées par des jeunes gens "extrêmement déterminés", ont fait usage de nombreuses grenades lacrymogènes. 

Une cinquantaine de voitures ainsi qu'une caravane ont été brûlés. Des véhicules de police ont été endommagés.

Aucun blessé n'est pour l'heure à déplorer.

Il n'y aurait pas eu d'interpellation.

Dans un communiqué, le syndicat Unité SGP Police Midi-Pyrénées a souligné le "professionnalisme (...)" et le "sang-froid des policiers qui ont fait face à des situations aussi dangereuses qu’intolérables puisque provoquées".

Pour sa part, le syndicat Alliance déplore "des évènements devenus sur Toulouse une triste habitude". "Il reste un gros travail à faire sur les cités", poursuit Alliance qui formule "des voeux pour les Toulousains et leur sécurité de renforts d'effectifs policiers d'un minimum de 150 fonctionnaires".






Sur le même sujet

Catalogne : Carles Puigdemont devant la justice allemande avant une éventuelle incarcération, manifestation à Gérone

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés