A Colomiers, Auch et Blagnac, le monde du rugby pleure l'un des siens, un ancien pilier Jean-François Meslier de Rocan

Publié le
Écrit par Pascale Lagorce
© Blagnac Rugby

Il était surnommé Papy dans le monde du rugby. Le pilier Jean-François Meslier de Rocan est mort d'un cancer à l'age de 50 ans. Le pilier droit avait débuté sa carrière à Nice dans les années 90 avant de venir jouer dans le sud-ouest : à Auch, Colomiers, et Blagnac. 

C'était un combattant, un "solide gaillard" d'1 mètre 80 pour 110 kilos. Jean-François Meslier de Rocan était pilier droit d'abord à Nice où il a démarré sa carrière dans les années 90, puis à Auch, Colomiers et Blagnac. À 50 ans, il a été emporté par un cancer des poumons. 
Le joueur était surnommé Papy dans le monde du rugby. Il a évolué en Top 16. En 2007, il a également participé à la montée de Blagnac en ProD2. Blagnac, c'est d'ailleurs le club où Jean-François Meslier de Rocan a terminé sa carrière. Ses amis parlent d'un "joueur rude et d'un homme doux, gentil, et généreux". Comme Hervé Manent, un de ses anciens coéquipiers à Colomiers.

Compagnon de route rugbystique indéfectible. Sur le terrain mais aussi dans les moments de fête que nous offrait cette vie partagée.

Hervé Manent

Les clubs de Colomiers et Blagnac en Haute-Garonne lui ont également rendu hommage.  Le club d'Auch dans le Gers lui aussi a publié un message sur Twitter pour rendre hommage à son ancien joueur.  Les obsèques de Jean-François Meslier de Rocan se dérouleront dans l'intimité familiale.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.