• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Colomiers : (re)découvrir le sport, malgré le handicap

Sur les pistes, malgré la perte d'un membre inférieur... / © Serge Djian/France 3 Midi-Pyrénées
Sur les pistes, malgré la perte d'un membre inférieur... / © Serge Djian/France 3 Midi-Pyrénées

A Colomiers (31), une journée sport et handicap se déroule samedi, sur la piste d'athlétisme de Capitany. L'objectif est de réconcilier des personnes amputées avec le sport en leur faisant essayer du matériel prothétique de haute technologie. 

Par Marie Martin

C'est un sportif de haut niveau qui est à l'origine de cette initiative.
Frédéric Amiel a eu un grave accident de mobylette il y a 25 ans. Amputé de la jambe droite, le jeune homme se retrouve tout de même rapidement sur les pistes d'athlétisme. C'est là qu'il voit pour la première fois des sportifs s'entraîner avec des lames de courses. 
Ce qui lui apparaissait alors un rêve devient réalité.Il participe aux Jeux paralympiques de Barcelone sur 100 et 200 mètres.

Son expérience, Frédéric Amiel a voulu la partager, en organisant samedi une journée sport et handicap. Un meeting un peu particulier où les personnes amputées, enfants et adultes, peuvent essayer des lames de course à restitution d'énergie en carbone. 

Cette première édition pourrait en appeler d'autres. C'est le souhait du handisportif qui avait organisé en 1996 les championnats de France Handisport à Toulouse.

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus