Comment le Covid-19 a relancé les randonnées en Occitanie

Le salon Occ’ygen se tient au MEETT près de Toulouse jusqu’au 2 avril 2023. Cette année, la clientèle présente est à la recherche d’une offre plus écologique. Une demande à laquelle tente de répondre les acteurs du secteur.

“Quand on part en vacances, on ne va pas au bout du monde”, confesse un couple installé à Toulouse (Haute-Garonne). Pour les deux tourtereaux, toute sortie en plein air dès que l’occasion se présente doit avant tout leur permettre de découvrir la région Occitanie. 

“On part souvent en camping, on aime bien partir en randonnée à la découverte de la région le weekend”. Et pour eux, la région regorge d’endroits incontournables “y compris du côté de la Méditerranée ou de l’océan”

Convaincus de l’attrait touristique de leur région d’adoption, ils sont venus bras dessus bras dessous arpenter les allées du salon Occ’ygen dédié au tourisme vert en Occitanie et qui se tient au parc des expositions d’Aussonne (MEETT) jusqu'au 2 avril. 

Il y a un besoin de découverte, de pleine nature.

Jean Micoud, directeur du comité départemental du tourisme de Haute-Garonne.

Une offre renforcée depuis le Covid

Au programme cette année : sorties en plein air, camping, trail, trekk, randonnée. Une offre qui s’est étoffée au fil des années, à la faveur d’une demande de plus en plus forte. “La demande de sites protégés, naturels, ombragés sont demandés est de plus en plus forte”, remarque Jean Micoud. 

Selon le directeur du comité départemental du tourisme de Haute-Garonne, l’attrait pour la nature a été renforcé par la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.  “C’est une tendance lourde. Depuis le Covid, il y a une véritable accélération de la demande d’un tourisme responsable et écologique, de la campagne à la montagne. Il y a un besoin de découverte, de pleine nature.

La chasse aux débutants

Convaincu que cette tendance va s’installer, il peut aussi compter sur d’autres acteurs du secteur qui misent sur le tourisme vert. Dans leur viseur : les néophytes. C’est en tous cas ce public que la fédération française de randonnée de Haute-Garonne tente de fidéliser. “On a de nouveaux pratiquants. On essaie de s’adresser à eux le plus possible”, avance Maxime Bousquet, son représentant.  Selon lui, sur les sentiers de randonnée aujourd’hui, “il y a des gens qui n’avaient pas l’habitude faire de randonnée ou de sortir pratiquer de la randonnée pédestre près de chez eux”

Pour les fidéliser les intéressés, des itinéraires méconnus ou largement plébiscités sont proposés pêlemêle aux volontaires.  Et il y en a pour tous les goûts. Au total, quelque 15.000 parcours de randonnée et autres sentiers sont recensés dans toute la région Occitanie.  

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité