A contre-courant de la crise économique, le numérique embauche en Occitanie

Dans un contexte de crise économique liée au coronavirus, le secteur du numérique résiste et embauche. En Haute-Garonne, 336 offres d'emploi sont actuellement à pourvoir. 
Les métiers les plus recherchés sont développeur, technicien de maintenance et d'exploitation informatique ou encore administrateur réseau et systèmes.
Les métiers les plus recherchés sont développeur, technicien de maintenance et d'exploitation informatique ou encore administrateur réseau et systèmes. © Bruno Levesque/MaxPPP

Dans le contexte actuel de sortie de crise sanitaire, les annonces de plans sociaux se multiplient. A contre-courant de cette morosité, la filière du numérique affiche un réel dynamisme. 

La filière numérique va bien, merci ! 

Le secteur embauche. Entre mars et mai 2020, soit en pleine crise du covid 19, les entreprises du numérique ont recruté 226 personnes en Haute-Garonne.

Après une forte baisse de l’activité pendant le confinement, les acteurs constatent collectivement une croissance du nombre d’offres d’emplois depuis la semaine du 8 juin. Le nombre de candidatures croit également très fortement. Selon technologique Taleez, le volume d’offres était la semaine dernière, trois fois supérieur au volume constaté pendant le confinement. Et le volume de candidatures est de 30% supérieur au volume enregistré avant le confinement.

336 offres à pourvoir en Haute-Garonne

Le département de la Haute-Garonne et plus particulièrement Toulouse sont des gros pourvoyeurs d'emplois. Ils concentrent 336 offres sur les 409 proposées en Occitanie.

Plus de la moitié des offres émanent de startups innovantes. La crise a été une opportunité pour le numérique qui ne s'est pas arrêté pendant le confinement. De mi-mars à mi-juin, dans l'emploi des cadres, 33% des offres toutes fonctions confondues sont dans la filière numérique.

Explique Annick Senat, Directrice Territoriale Pôle Emploi Haute-Garonne.
 

De la place pour tous les profils

Alexis Janicot directeur délégué de la French Tech Toulouse ajoute :

Les métiers les plus recherchés sont développeur, technicien de maintenance, ingénieur d'étude logiciel, administrateur réseau, business developer, consultant technico-fonctionnel.

Trois types de publics sont essentiellement visés par cette campagne de recrutement : les jeunes, les demandeurs d'emploi en reconversion professionnelle et/ou issus des quartiers prioritaires et les femmes.

La plateforme DigitalSkills

Une plateforme numérique a été spécialement créée pour centraliser toutes les offres et les candidatures. DigitalSkills permet également de recenser les offres de formation. Plus de 1000 y sont proposées par 575 organismes.

Des forums de recrutement

Trois évènements seront organisés en juin.

- Le 24 juin, un forum spécial Intelligence artificelle. Info et inscription sur le site www.digital113.fr

-Le 25 juin, un forum autour de la cybersécurité. Info et inscription sur le site www.jobstic.com

-Le 26 juin,Webinar French Tech Central sur les outils publics d'aide au recrutement. Info et inscription sur ce lien : https://forms.gle/bsaMenD7aoCfZrDT6

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie numérique économie covid-19 santé société