Coronavirus : près de Toulouse, un supermarché réserve des tranches horaires aux personnes fragiles et aux soignants

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yann-Olivier d'Amontloir
Cet hypermarché de Saint-Jory a adapté ses horaires pour réserver les 2 premières tranches du matin aux personnes fragiles puis aux soignants.
Cet hypermarché de Saint-Jory a adapté ses horaires pour réserver les 2 premières tranches du matin aux personnes fragiles puis aux soignants. © Christophe Neidhardt / FTV

Pour protéger la santé des personnes les plus fragiles et des personnels soignants un supermarché de Saint-Jory près de Toulouse a mis en place des tranches horaires d'ouverture réservées à ces deux catégories de clientèle, en début de matinée. Un geste civique et une preuve d'adaptation à la crise.

Pour réguler l'afflux de clentèle, protéger sa santé et celle de ses employés et préserver le calme, un supermarché de Saint-Jory au nord de Toulouse a mis en place des tranches horaires d'ouverture réservées :
  • aux personnes âgées, fragiles et aux femmes enceintes de 8 H à 8 H 45
  • aux personnels soignants, policiers, gendarmes et sapeurs-pompiers de 8 H 45 à 9 H 30
  • et au reste des clients de 9 H 30 jusqu'à l'heure de fermeture.

Cette initiative bénéficie aussi aux employés du magasin qui sont du même coup mieux préservés des risques de contamination par le coronavirus.

Nous voulons être solidaires de nos équipes qui répondent présent et font un travail titanesque, protéger les personnes sensibles et faire attention à ceux qui font attention à nous

résume Patrick Bourdet, le patron du Carrefour Market de Saint-Jory.
Depuis lundi il a fallu s'adapter à la cohue des consommateurs venus faire des provisions : ici on a choisi la souplesse, la régulation et l'apaisement pour que le calme revienne et que les exigences de cette période de confinement soient respectées.

Une série de règles

Ainsi les mesures barrières sont appliquées mais aussi régulièrement rappelées à tous, des cloisons vitrées séparent les personnels de caisse des clients, et désormais les personnes à risque entrent séparément : d'abord celles qui craignent la contamination, puis celles qui pourraient avoir été en contact avec des porteurs du Covid-19.

Pour nous c'est une opportunité de pouvoir être plus disponibles à la caserne

apprécie Paul Astegno, pompier volontaire à Saint-Jory.

"Il faut rester civiques" insiste Patrick Bourdet.
La municipalité est partie prenante dans la mise en place de cette solution, qu'elle avait déjà appliquée dimanche dernier pour le premier tour des élections municipales.

Les personnes sensibles on leur apporte des livres, ont fait leurs courses au drive, elles ne doivent pas sortir; mais si elles souhaitent faire leurs courses on doit les protéger

explique Thierry Fourcassier, le maire de Saint-Jory.
L'édile de la commune se dit satisfait de voir la population respecter globalement les mesures barrières qui commencent à être bien connues de tou.te.s.
"Mais il y a encore trop de gens qui sortent de chez eux, qui ne respectent pas assez strictement le confinement" regrette-t-il.
 
Le reportage de France 3 Occitanie sur la mise en place de créneaux horaires séparés au supermarché de Saint-Jory près de Toulouse ©FTV

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.