Coup de froid en Occitanie, les conseils d'un médecin et d'un freerider pour bien vivre la chute des températures

Après la vague covid, la vague de froid. Rien d’exceptionnel en hiver me direz-vous ! Les températures en région Occitanie passent sous le zéro. Pas autant que les -34 degrés enregistrés en Espagne cette semaine mais suffisamment pour prendre quelques précautions de bon sens.

Après un mois de décembre doux, le froid surprend en ce mois de janvier 2021
Après un mois de décembre doux, le froid surprend en ce mois de janvier 2021 © MAXPPP

L’Espagne aurait battu cette semaine son record absolu de froid depuis 1956 avec un relevé à -34°C au Clot de Llança, à proximité de l'Andorre (dans la province de Lérida). Cette température, qui doit encore être officiellement homologuée, a été mesurée à 2.305 mètres dans les Pyrénées espagnoles.

Du côté français des Pyrénées, mais aussi sur tout le territoire et la région Occitanie, le thermomètre plonge également, certes pas autant qu'en Espagne, mais sous le zéro tout de même. Bien préparés, vous supporterez plus facilement la chute des températures.

Les astuces de bon sens pour se protéger du froid

Le Dr Fabien Pillard, médecin à la clinique universitaire du sport – CHU de Toulouse, recommande « un minimum de trois couches, en maintenant de l’air entre les couches. Un tee-shirt proche de la peau, puis un vêtement d’isolation pour le froid qui peut être en laine de mérinos, thermorégulateur naturel, et enfin un vêtement technique qui isolera du vent et de l’eau. Les chaufferettes pour les mains et les semelles chauffantes peuvent être un plus pour maintenir la température corporelle. »

Paul-Henri de Le Rue, snowboarder, médaillé aux Jeux Olympiques de 2006 fait d'ailleurs remarquer qu'il peut "être super couvert mais sans cache-cou, il passera une journée horrible". Accompagnateur en ski de rando, le sportif conseille une paire de gants simple pour la montée et une paire de gants plus chauds pour la descente. Il recommande également de "ne pas oublier d'enlever une couche pendant l'action et d'en rajouter une au repos".

Cette période froide que nous connaissons actuellement contraste avec la douceur qui a régné sur l’Hexagone avant Noël, les températures affichaient alors plus de 7 degrés de plus que la normale saisonnière. Peut-être l’une des raisons pour lesquelles nous avons le sentiment de vivre une « vague de froid », selon Meteo France.

Et si malgré tout cela vous n'arrivez pas à vous réchauffer, Paul-Henri de Le Rue, snowboarder pyrénéen, médaillé aux Jeux Olympiques, vous recommande ... "de vous blottir dans les bras de votre conjoint(e) !" 

Et puis il faut relativiser ... Le froid actuel n'a rien de comparable avec les grands froids historiques de 1956, 1963 et 1985. Il y a 36 ans, la Garonne avait même gelé !

Le 15 janvier 1985, un froid extrêmement intense sévit sur la France et la Garonne est partiellement gelée à Toulouse
Le 15 janvier 1985, un froid extrêmement intense sévit sur la France et la Garonne est partiellement gelée à Toulouse © André Cros – Mairie de Toulouse, Archives municipales, Cote 53Fi3348

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pyrénées montagne froid météo région occitanie