Coupe d'Europe de rugby : Toulouse qualifié pour les quarts de finale

Les Toulousains se sont imposés 21 à 7. / © Lorraine O'Sullivan/AFP
Les Toulousains se sont imposés 21 à 7. / © Lorraine O'Sullivan/AFP

Le Stade toulousain s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe d'Europe après son succès, samedi 11 janvier 2020, face au Connacht (21-7), lors de la 5e et avant-dernière journée du groupe 5.
 

Par Marie Martin (avec AFP)

Objectif rempli

Le Stade toulousain s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe d'Europe, samedi, en dominant la province irlandaise du Connacht (21-7), son cinquième succès en autant de rencontres dans la phase de poules.

Toulouse laborieux mais Toulouse heureux 

En proie aux doutes ces dernières semaines en championnat, les Rouge et Noir ont retrouvé le sourire du côté de l'Europe en assurant l'essentiel. Solides à défaut d'être brillants, ce succès sur les bords du Connemara leur assure une place en quarts de finale. Mieux, ils sont encore en course pour un quart, voire une potentielle demie, à domicile.

Après un nul décevant contre Toulon (13-13) et une défaite embarrassante devant le Stade français (30-18), les Toulousains pointent à une 7e place bien pâlotte en Top 14, hors des places qualificatives. Pire, leur jeu si enthousiasmant de la saison dernière semble s'être grippé au coeur de l'hiver. Le retour d'Antoine Dupont, pour sa première titularisation depuis la Coupe du monde au Japon, n'a rien changé. Les hommes d'Ugo Mola n'ont pas forcément rassuré leurs supporters, très présents au Galway Sportsground, mais ils ont rempli le contrat en s'offrant la première place de la poule 5. Et ce malgré les cartons jaunes du deuxième ligne Iosefa Tekori (11e), de l'ailier Yoann Huget (72e) et le carton rouge de l'ouvreur Zack Holmes (74e).

Maîtrise globale    

Poussifs, les Toulousains ont globalement maîtrisé la rencontre, portés par leur pack, le néo-Bleu Julien Marchand en tête. Le talonneur, récemment appelé avec sept de ces coéquipiers par Fabien Galthié en vue du Tournoi des six nations, a inscrit son premier essai de la saison (12-7, 38e) et permis aux siens de passer devant après un début de rencontre compliqué.
    
Car, sous la pluie et face à une équipe fortement diminuée (20 blessés!), le champion de France en titre a fait le travail avant de jouer avec le feu dans les dix dernières minutes en perdant, coup sur coup, Huget puis Holmes pour des plaquages non maîtrisés. En double infériorité numérique, les Toulousains ont tenu bon, en se montrant aussi courageux qu'héroïques. Et, encore une fois, ils n'ont pas encaissé de points en fin de match. C'est une spécialité des Haut-Garonnais.
    
C'est exactement ce qu'il fallait aux Stadistes pour se donner un peu d'air. Et voir les quarts.
 

Sur le même sujet

Les + Lus