Covid-19 : les vaccins ne font pas le plein en Occitanie et provoquent la colère des médecins libéraux

En Occitanie, 162 centres de vaccination sont ouverts. Depuis le 3 mars 2021, 309 770 personnes ont reçu une première dose de vaccin contre la Covid-19 mais c'est toujours trop lent et les médecins sont indignés et en colère par rapport à la campagne de vaccination qu'ils jugent incohérente.

Des doses de vaccins AstraZeneca sont arrivés en pharmacie.
Des doses de vaccins AstraZeneca sont arrivés en pharmacie. © R.Dugne/MaxPPP

Le gouvernement français adapte sa stratégie vaccinale par-à-coup. Afin d’éviter un possible reconfinement, la campagne vaccinale a mis un coup d’accélérateur. Ce week-end en Haute-Garonne, 20 centres et deux unités mobiles ont ouvert afin d’accueillir les personnes âgées de plus de 75 ans et les 50-74 ans présentant des comorbidités.

Selon la préfecture, si cette opération est possible, c’est en raison des stocks de vaccins qui commencent à se renflouer "Ce sont des doses que l'on a reçu, des stocks d'AstraZeneca qui sont disponibles, et donc on les utilise" explique Etienne Guyot à nos confrères de France bleu Occitanie.

Pourtant, l’indignation et la colère grondent du côté des médecins libéraux. Ils viennent d’apprendre qu’ils ne peuvent désormais plus commander de vaccin AstraZeneca. Ces doses sont réservées pour la campagne de vaccination dans les pharmacies jusqu’au 15 mars.

Nous sommes agacés, on n’en peut plus de faire venir les patients pour ensuite les décommander. C’est du grand n’importe quoi, on est dans une communication hachée et culpabilisante. Aujourd’hui, les médecins se sont mobilisés pour vacciner dans leur cabinet et maintenant, on ne leur donne plus de vaccin. C’est l’incohérence des pouvoirs publics nationaux.

Docteur Thevenot, Gynécologue Obstétricien

162 centres de vaccination ouverts

En Occitanie et depuis le 3 mars 2021, 309 770 personnes (5,2%) ont reçu une dose de vaccin contre la Covid-19 et 179 379 personnes (3%) en ont reçu deux. 

Sur la carte ci-dessous, est comptabilisé le nombre de personnes qui ont reçu au moins une dose de vaccin contre la Covid-19 par département.

 

Dans cette deuxième carte d'Occitanie, découvrez le nombre de vaccination contre la Covid-19 dans les Ehpad par département. Les Pyrénées-Orientales ont vacciné avec au moins une première dose, 4596 personnes, c'est-à-dire 100% des résidents en Ehpad du département.

 

 

Des prises de rendez-vous impossible

Des chiffres modestes en comparaison des besoins liés notamment à des problèmes d’organisation. Concernant par exemple l’opération spéciale de vaccination en Haute-Garonne de ce week-end, évoqué plus tôt, les prises de rendez-vous se sont révélées impossible. En cause : un numéro d’appel saturé.

Mais selon les autorités, la vaccination va monter en puissance au mois d’avril, soit dans un mois. Les doses devraient être quintuplées.

La situation devrait encore évoluer au cours des prochains jours. Dans un communiqué, l’Union Dentaire demande au Ministre des Solidarités et de la Santé de permettre aux chirurgiens-dentistes de participer à la campagne de vaccination. Forts de 40.000 professionnels implantés dans tout le pays, les chirurgiens-dentistes, veulent être inclus dans la campagne de vaccination.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société covid-19