Covid 19 : le Samu 31 réactive sa cellule de crise téléphonique à Toulouse

Le Samu 31 a annoncé vendredi 18 septembre que sa cellule de crise téléphonique, créée au mois de mars puis fermée mi-avril, après le déconfinement, était réactivée. Une conséquence de la forte augmentation des appels liés à la Covid 19, "anormale" pour un mois de septembre.

La cellule de crise téléphonique du Samu 31 avait fermé mi-avril, après le déconfinement.
La cellule de crise téléphonique du Samu 31 avait fermé mi-avril, après le déconfinement. © Jean-Pierre Duntze/FTV
Près de 1 600 dossiers par jour ont été ouverts au standard des urgences du CHU de Toulouse la semaine dernière, suite à des appels liés à l'épidémie de coronavirus, soit pour des symptômes soit pour des renseignements sur les tests. C'est 40 % d'appels en plus qu'au mois de septembre 2019.

Pour désengorger le centre d'appels des urgences, le Samu 31 a donc décidé, vendredi 18 septembre, de réactiver la cellule de crise téléphonique mise en place au mois de mars dernier, alors que l'épidémie progressait rapidement en France. Celle-ci avait été fermée mi-avril, après le déconfinement. Elle reprend donc du service, pour une durée indéterminée.

Une situation préoccupante en Haute-Garonne

La situation épidémique est préoccupante dans la région Occitanie, et notamment dans le département de la Haute-Garonne. La préfecture a d'ailleurs annoncé vendredi soir un renforcement des mesures sanitaires, comme l'extension du port du masque dans le domaine public. Il sera obligatoire de le porter à trente mètres des enceintes sportives, des établissements culturels, des gares et des aéroports.
En outre, les rassemblements de plus de dix personnes sont interdits dans les parcs et jardins.  Depuis vendredi soir donc, les personnes qui appellent le 15 à propos de la Covid 19 sont redirigés vers une salle dédiée aux questions liées au coronavirus. On ignore encore si le Samu 31 va devoir faire appel à des étudiants en médecine, comme cela avait été le cas en mars dernier. Actuellement, un peu moins de dix personnes, des médecins de la permanence des soins, sont affectées à la cellule de crise mais le CHU assure que les effectifs peuvent monter très rapidement à une cinquantaine de personnes. Voir le reportage de Frédéric Fraisse et Régis Guillon, de France 3 Occitanie :
Covid 19 : le Samu 31 réactive sa cellule de crise téléphonique à Toulouse
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société