Confinement : à Toulouse, la fermeture des berges de la Garonne est prolongée jusqu'au 18 mai minuit

La préfecture de Haute-Garonne, en accord avec la mairie de Toulouse, a décidé la prolongation de la fermeture au public des abords de la Garonne, une restriction Covid. Et ce, jusqu'au 18 mai minuit, soit à la veille de la date prévue pour de nouvelles mesures de déconfinement en France.

Les berges de la Garonne à Toulouse sur-fréquentées en février 2021 avant leur fermeture pour plusieurs semaines.
Les berges de la Garonne à Toulouse sur-fréquentées en février 2021 avant leur fermeture pour plusieurs semaines. © Eric Coorevits / FTV

Ils ne veulent pas prendre le risque de voir se rassembler des centaines de Toulousains, sur les berges de leur fleuve. Ainsi le préfet d'Occitanie et de Haute-Garonne, Etienne Guyot, en accord avec le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc, a décidé la prolongation de la fermeture des secteurs proches de la Garonne. 

Par un arrêté en date du 4 mai 2021, il est donc toujours interdit de se promener et de stationner dans les portions de voie publiques suivantes : 

Depuis le début de la crise sanitaire liée à l'épidémie de coronavirus, des arrêtés similaires ont été pris à plusieurs reprises, après avoir constaté une influence importante de personnes dans ce secteur, notamment le week-end.

19 mai, nouvelles mesures de déconfinement

Ce dernier arrêté prévoit donc une fermeture prolongée jusqu'au 18 mai, minuit, soit à la veille de nouvelles mesures annoncées de déconfinement en France.

Rappelons que contrevenir à ces restrictions peut coûter cher : 135 euros d'amende. Alors patience !

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société déconfinement confinement : envie d'évasion confinement