Covid : pas de pénurie sur les autotests à Toulouse

Après quelques jours de tension sur les stocks d'autotests à Toulouse, les pharmacies ont été réapprovisionnées. En pleine épidémie de Covid, la demande pour se tester soi même est forte en particulier pendant les fêtes de fin d'années.

Pour passer les fêtes de fin d'année en protégeant son entourage et éviter de propager le virus du Covid, de plus en plus de citoyens utilisent des autotests. Résultat, de nombreuses pharmacies se sont retrouvées temporairement en rupture de stock, notamment à Toulouse. La situation est désormais redevenue normale.

"C'était tendu", reconnait le vice-président de l'Ordre des pharmaciens en Occitanie. Jean-Marie Guillermin explique que les autotests n'étaient jusqu'à présent pas très utilisés. "Le gouvernement a demandé à tout le monde de se faire tester et c'est quand même pratique avant les fêtes, les repas de famille de pouvoir se tester sans être obligé d'aller en pharmacie ou en laboratoire. La demande s'est donc accélérée mais les pharmacies se sont organisées. Les livraisons arrivent, on va pouvoir tenir la distance et la demande."

Quelle efficacité pour les autotests ?

Les autotests permettent de se tester chez soi, à n'importe quel moment, avec un résultat en 15 minutes. Ces tests antigéniques restent un simple moyen de se rassurer. Les personnes qui ont des contacts ou des symptômes ne peuvent pas se contenter de cette méthode. L'autotest est un prélèvement nasal. Ce n'est pas un test nasopharyngé. L'écouvillon est enfoncé moins loin dans la narine.

"Le problème des autotests c'est surtout la façon de le faire", affirme Jean-Marie Guillermin, le vice-président de l'Ordre des pharmaciens en Occitanie. "On peut avoir des résultats qui ne sont pas justes alors que nous, professionnels de santé, nous sommes formés à le faire"

Le gouvernement a diffusé sur le site du ministère de la Santé un guide d'utilisation de l'autotest avec des dessins explicatifs. 

Les supermarchés autorisés à vendre des autotests

Ce mardi 28 décembre 2021, le gouvernement vient d'autoriser la vente d'autotests pour dépister le Covid-19 hors pharmacies "à titre exceptionnel et jusqu'au 31 janvier 2022". Une libéralisation réclamée par la grande distribution depuis le printemps dernier.
"C'est indécent, ce n'est pas le moment", dit le vice-président de l'Ordre des pharmaciens en Occitanie. "Il y a des tests en pharmacie, tout le monde peut en trouver. Ce n'est pas le métier des supermarchés. Je ne pense pas qu'une caissière puisse expliquer comment faire un test antigénique."

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité