La délinquance en baisse de 2,5 % en Haute-Garonne selon la préfecture

La préfecture de la Haute-Garonne a indiqué vendredi que la délinquance avait baissé de 2,5% sur le département en 2018 par rapport à 2017. Il y a eu moins de cambriolages et de vols avec violence, mais plus de violences sexuelles et de violences physiques non crapuleuses.

© Julie Valin/France 3 Occitanie
Comme chaque année à la même époque, entouré de la hiérarchie judiciaire, policière et de la gendarmerie, le préfet de la Haute-Garonne a communiqué ce vendredi les chiffres de la délinquance de l'année 2018 sur le département.

Selon Etienne Guyot, la délinquance a globalement diminué de 2,5%, avec une baisse de 2000 faits constatés par rapport à l'année 2017.

Mais cette moyenne cache de plus fortes variations.

Selon les statistiques communiquées à la presse, les cambriolages ont baissé de 13,7% et les vols avec violence de 16,4%.

En revanche, les violences physiques non crapuleuses ont augmenté de 8,5% et les violences sexuelles de 17,6%.

La forte augmentation de cette dernière catégorie s'expliquerait par le fait que les personnes et surtout les femmes déposent plus plainte qu'auparavant et par "la recrudescence de la violence dans la société".

Par ailleurs, 8 trafics de stupéfiants ont été démantelés.

20% des faits de délinquance ont été élucidés. 

9000 personnes ont été gardées à vue.

Voir le reportage de Julie Valin et de Frédéric Desse :  


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter