Municipales 2020 : revoir le débat à Toulouse

Les candidats P. Cohen, A. Maurice, N. Pellefigue, Q. Lamotte et JL Moudenc avec les journalistes P. Noviello et P. Frison / © E. Ducasse / FTV
Les candidats P. Cohen, A. Maurice, N. Pellefigue, Q. Lamotte et JL Moudenc avec les journalistes P. Noviello et P. Frison / © E. Ducasse / FTV

Dernière ligne droite pour les candidats aux élections municipales avant le premier tour. A Toulouse, plusieurs candidats ont dû annuler leur meeting en raison du coronavirus. France 3 organise le débat entre les 5 principaux candidats. 

Par Juliette Meurin

12 listes ont été déposées à la préfecture pour les élections municipales des 15 et 22 mars à Toulouse.

Le maire sortant Jean-Luc Moudenc (LR) se représente. Il est soutenu par LREM.
L'ancien maire de 2008 à 2014 est également candidat, l'ancien socialiste Pierre Cohen parti chez Génération.s pense être le mieux placé à gauche. De ce côté là, les candidatures ne manquent pas puisque la vice-présidente de la région Occitanie, la socialiste Nadia Pellefigue s'est lancée dans la course au Capitole avec le soutien du PCF et du PRG. Il y a aussi la liste Archipel Citoyen qui rassemble des militants ou élus EELV, d'anciens socialistes, des membres de la France Insoumise et des citoyens.

Résumé du débat 


L’unique sondage publié durant cette campagne fait de Jean-Luc Moudenc, le grand favori de ces élections municipales à Toulouse. Mais le maire sortant le répète à qui veut l’entendre: "il ne faut pas se démobiliser. je suis très distant vis à vis des sondages. J’appelle les électeurs à se rassemblement dès dimanche pour un vote utile et efficace.
Crédité d’à peine 7% d’intentions de vote, Pierre Cohen dit peu ou prou la même chose : "je ne crois pas à ces sondages. Je pense que le climat est différent du résultat annoncé. " 
L’ancien maire de Toulouse a une autre certitude "Nous (à gauche) sommes tous contre la politique de Jean Luc Moudenc". Une affirmation à laquelle Nadia Pellefigue répond être avant tout celle agissant pour « tous les toulousains. »

Avant d’envisager l’union au cours de ce scrutin, les trois têtes de listes de gauche attaquent avant tout le mandat du maire sortant, qualifié de "libéral" et "anti écologique", tout en tentant de souligner leurs différences. 

Sur la question des transports, le projet d’un RER toulousain fait consensus parmi les 5 candidats présents mais chacun y va de sa proposition pour se démarquer : une véritable politique vélo nécessitant 50 millions d’euros par an (Antoine Maurice), la troisième ligne de métro (Jean-Luc Moudenc), le prolongement des lignes de métro existantes au delà de la rocade (Quentin Lamotte), des offres de proximité (Pierre Cohen), sept « portes » à Toulouse pour éviter de faire rentrer les voitures dans la ville rose (Nadia Pellefigue).

Concernant le dossier de la fiscalité, l’exercice s’annonce délicat pour Jean-Luc Moudenc.  Pour faire face à "l’effet ciseau" de la baisse des dotations de l’Etat et de la hausse nécessaires des investissements, les impôts locaux ont augmenté de 15 % durant ce mandat.
"Nous sommes la ville qui se développe le plus. Il a fallu financer la croissance de Toulouse. Si nous ne l’avions pas fait, nous saurions dans un véritable chaos" se justifie Jean-Luc Moudenc qui focalise alors l’ensemble des reproches.
"Le maire sortant a pris dans les poches des toulousains " dénonce Antoine Maurice qui souhaite au même titre que Pierre Cohen et Quentin Lamotte une "stabilité fiscale" au cours des 6 prochaines années. 

Sur le logement Jean-Luc Moudenc défend son bilan et assure vouloir "continuer la possibilité d’une accession à prix maitrisé." L’occasion pour Nadia Pellefigue de lui lancer "C'est extraordinaire, Jean-Luc Moudenc propose pour les 6 prochaines années ce qu’il n’a pas réussi à faire en 6 ans."


Pour revoir l'intégralité du débat :

Direct Débat Toulouse


Les candidats à Toulouse :

  • Pauline Salingue, liste toulouse anticapitaliste (NPA)
  • Antoine Maurice, liste Archipel Citoyen  (DVG, LFI, EELV) 
  • Jean-Luc Moudenc, liste Aimer Toulouse (DVD, LR, soutien LREM)
  • Peov Chankiry Duch, liste En avant Toulouse (DIV)
  • Pierre Cohen, liste Pour la cohésion! L'autre choix (DVG, Génération.s)
  • Quentin Lamotte, liste Rassemblement toulousain (RN)
  • Nadia Pellefigue, liste Une nouvelle énergie pour toulouse (PS, PC, PRG)
  • Francis Manaud, liste Debout Toulouse (Debout La France)
  • Quentin Charoy, liste Toulouse animaliste (DIV) Parti animaliste
  • Franck Biasotto, liste Toulouse belle et forte (DVC soutenu par le MODEM)
  • Malena Adrada, liste Lutte ouvrière- faire entendre le camp des travailleurs (LO) 
  • Julian Menendez, liste Toulouse aux travailleurs pas aux spéculateurs (EXG) 


A Toulouse, les thèmes de campagne sont nombreux. Jean-Luc Moudenc a souvent souligné pendant son mandat les efforts réalisés en matière de sécurité avec plus d'effectifs de police municipale et plus de caméras de vidéosurveillance (près de 400 désormais dans la ville). Dans son programme cette année, il propose notamment de doubler les patrouilles et de mettre encore des caméras dans les quartiers "où il existe encore des lacunes de couverture".
Comme de nombreux candidats, il veut montrer son engagement pour "une ville plus durable et plus verte" et annonce vouloir créer de nouveaux espaces verts accessibles au plus grand nombre. Ou encore améliorer les circuits courts dans les cuisines centrales en offrant "plus de 50% d’alimentation locale, et plus de 60% d’alimentation labellisée (bio ou label de qualité)". 

Le logement et les transports sont également des sujets importants dans cette campagne électorale, en particulier le projet de troisième ligne de métro pour la ville.
France 3 organise un débat au cours duquel 5 candidats (J-L Moudenc, P.Cohen, N.Pellefigue, Q.Lamotte, A.Maurice) auront l'occasion de s'exprimer sur ces sujets. Les candidats qui avaient prévu des réunions publiques avant le premier tour ont dû annuler les meetings en raison des risques de propagation du coronavirus.

Le débat sur France 3 Occitanie, présenté par Pierjean Frison et Patrick Noviello sera diffusé en direct ce mercredi 11 mars à partir de 21 heures.

 

Rappel élections municipales 2014

Second tour : 
  • Jean-Luc Moudenc (UD) 52,06 %
  • Pierre Cohen (UG) 47,93 %
Taux de participation : 57,66 %



Premier tour : 
  • Jean-Luc Moudenc (UMP, UDI, MODEM) 38,19 %
  • Pierre Cohen (PS, PC,PRG, MRC) 32,26 %
  • Serge Laroze (FN) 8,15 %
  • Antoine Maurice (EELV) 6,98 %
  • Jean-Christophe Sellin (FG) 5,10 %
  • Christine De Veyrac (DVD) 2,45 %
  • Elisabeth Belaubre (Cap 21) 2,42 %
  • Jean-Pierre Plancade (DVG) 2,12 %
  • Ahmad Chouki (EXG) 1,67 %
  • Sandra Torremocha (LO) 0,63 
Taux de participation : 52,22 %
 

Les débats organisés par France 3

France 3 organise près de 300 débats partout en France à l'occasion de ces élections muncipales.
Pour suivre ces débats, cliquer sur la région de votre choix dans la carte ci dessous. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus