Football : en 32e de finale de la Coupe de France le Toulouse Football Club bat les Girondins de Bordeaux 2 - 0

Exploit du TFC en 32e de finale de la Coupe de France de Football : les Toulousains battent les Girondins de Bordeaux 2 à 0, à l'issue d'un match parfaitement maîtrisé et retransmis en direct ce mercredi 10 février, sur l'antenne télévisée de France 3 Occitanie et ici sur internet.

L'avant-cente toulousain Vakoun bayo marque le 1er but de la victoire du TFC, 2-0 à Bordeaux, en 32ème de finale de la Coupe de France.
L'avant-cente toulousain Vakoun bayo marque le 1er but de la victoire du TFC, 2-0 à Bordeaux, en 32ème de finale de la Coupe de France. © Michel Viala / MaxPPP

Merci à vous tous qui nous avez suivis en direct, sur notre antenne, en vidéo et sur notre site internet. Le choix de l'entraîneur du TFC Patrice Garande de "faire tourner" son effectif n'a aucunement nui au rendement de l'équipe. Toulouse élimine donc les Girondins de Bordeaux sur leur terrain pour la première fois depuis 1974... A la joie légitime du défenseur central belge Sébastien Dewaest, capitaine du jour.

Et maintenant les "Violets" vont tourner leurs pensées à nouveau vers le championnat de Ligue 2 : ils accueilleront Ajaccio au Stadium lundi prochain 15 février à 20H45.

LE TFC L'EMPORTE 2 A 0 ET SE QUALIFIE POUR LES 16èmes DE FINALE DE LA COUPE DE FRANCE !

- Même avec un effectif qui a "tourné" par rapport aux matches en championnat de Ligue 2, les joueurs présents sur le terrain ont fait la démonstration éclatante qu'en football aussi il existe un "jeu à la Toulousaine".

- Il y aura 3 minutes de temps additionnel... Et le gardien gaucher suédois réalise une 2ème intervention pleine de détermination en à peine une minute.

- Maître à jouer du TFC en milieu de terrain, Manu Koné est remplacé par Steve Mvoue. Côté Girondin on ne trouve toujours pas la solution : à la 88ème, un corner en faveur des Bordelais est capté avec autorité par Petterson.

- La plus belle occasion bordelaise pour revenir dans le match : à la 81ème minute un centre venu de la gauche est effleuré par l'attaquant coréen Hwang qui ne parvient pas à redresser suffisamment la trajectoire du ballon. les Toulousains ont eu chaud.

- Dans la foulée Janis Antiste - servi par Vakoun Bayo - "vendange" un trois contre deux en faveur du Tèf en optant pour un centre en retrait que la défense bordelaise dégage. Il est remplacé par Koulouris à la 79ème minute. Au bilan du jeune Toulousain : 1 but et une passe décisive... Qui dit mieux ?

- A un quart-heure de la fin du temps réglementaire, l'international algérien Mehdi Zerkane fait son retour après 5 semaines d'absence sur blessure, en lieu et place de jean-Michaël Seri (à créditer d'un bon match mais qui n'avait pas les 90 minutes dans les jambes) juste après un tir de Lacoux à l'entrée des 16 m, qui passe à droite des poteaux du but toulousain.

- Il reste un peu plus de 20 minutes aux Girondins de Bordeaux pour revenir à la marque mais même le "virtuose" Ben Arfa ne parvient pas à véritablement peser sur la défense toulousaine. La possession est désormais résolument bordelaise, mais toujours stérile.

- 65 ème minute : sur un coup-franc à 35 mètres Janis Antiste parti à la limite du hors-jeu ne sert pas Sam Sanna - pourtant démarqué à droite de la surface - mais manque totalement sa frappe qui s'envole au-dessus de la transversale. Toulouse vient de rater la balle du 3 - 0.

- DEUXIEME BUT POUR TOULOUSE ! Suite à une attaque bordelaise sur l'aile droite, le ballon récupéré par la défense toulousaine parvient à Janis Antiste : le jeune surdoué toulousain fait parler sa pointe de vitesse, repique au centre, et tire bénéfice de l'appel de l'infatigable Sam Sanna sur son aile droite pour armer et déclencher une frappe croisée qui bat Poussin. Le TFC mène 2-0 alors qu'on approche de l'heure de jeu.

- Comme annoncé, Hatem ben Arfa fait son entrée sur le terrain (54ème).

- Ceux qui s'attendaient à voir les téfécistes laisser le contrôle du jeu à leurs adversaires et procéder par contre-attaques en sont pour leurs frais : Toulouse continue de presser haut et bordeaux joue le contre, comme sur cette incursion de Jimmy Briand annihilée par Petterson (51ème).

- Reprise du match : les mêmes 22 protagonistes font leur retour sur la pelouse et immédiatement Antiste déborde sur l'aile droite et centre pour rastouil, dont la reprise échoue dans le petit filet du but de Poussin. On comprend pourquoi Jean-Louis Gasset - le coach bordelais - a envoyé Hatem Ben Arfa à l'échauffement.

A la pause l'avantage toulousain au score est tout sauf usurpé : certes les Girondins se sont créé quelques occasions mais celles des téfécistes ont été plus nombreuses et souvent plus tranchantes : le but a récompensé l'envie.

- M. Ben EL Hadj siffle la mi-temps sur le score de 1 - 0 pour Toulouse.

- Une nouvelle occasion toulousaine peu après la 40ème minute démontre bien combien les "non titulaires" toulousains sont mûs par l'envie de démontrer qu'ils méritent leur place sur le terrain.

- LE BUT POUR TOULOUSE : servi dans la profondeur par janis Antiste, l'avant-centre ivoirien du TFC Vakoun Bayo devance la sortie de Poussin et marque de l'extérieur du pied droit dans le petit filet du but girondin (39ème). TOULOUSE MENE 1 - 0 !

- A la 37ème minute c'est le "piston" droit Sam sanna qui tente sa chance de l'entrée des 16 m, mais sa frappe légèrement contrée est captée par le gardien girondin.

- Une intervention empreinte de fébrilité de petterson fait la preuve, peu avant la demi-heure de jeu, que les Bordelais ont décidé de prendre le contrôle de la rencontre, après avoir su gérer les débuts pleins d’enthousiasme - mais stériles - des Toulousains.

- 2 minutes plus tard un nouveau tir lointain de NGoumou est dévié par le gardien girondin en corner, mais qui ne donne rien lui non plus. Dans la foulée c'est Vakoin Bayo dont le tir passe à côté des poteaux bordelais.

- 20ème minute et frappe lointaine de NGoumou, que Poussin choisit de repousser des poings : les deux équipes jouent chaque coup à fond.

- Première occasion sérieuse pour Bordeaux au quart-d'heure de jeu : la frappe de Lacoux touchée par Petterson atterit au fond des filets mais le but est refusé par M. Hakim Ben El Hadj - l'arbutre de la rencontre - pour un hors-jeu préalable de Jimmy Briand.

- 10 minutes de jeu : la physioomie de la rencontre pour le moment montre des Toulousains effectuant un pressing sur tout le terrain, pendant que les locaux préfèrent jouer le contre, sans prendre en faute pour autant la défense (expérimentale) du TFC.

- Témoin cette frappe de Sam Sanna à la 6ème minute, boxée par le gardien Gaëtan Poussin et qui procure aux téfécistes leur troisième corner, lequel est dégagé à nouveau par la défense girondine et aboutit à un coup-franc à 25 mètres, qui lui non plus ne donne rien.

- Après une bonne minute d'attente - les 2 équipes étaient en avance pour se positionner sur la pelouse - le TFC (qui évolue en jaune comme la plupart du temps à l'extérieur) donne le coup-d'envoi. Dès la 4ème minute les Toulousains se créent leur première occasion et obtiennent un premier corner, suivi rapidement d'un second. Clairement les Haut-Garonnais ont décidé d'empoigner ce match à bras le corps.

Le climat sur la Gironde a décidé d'être de la partie : pas de pluie (encore moins de neige) et une température de 12° planent sur la pelouse (plutôt souple) du "Matmut Atlantique", le stade qui a supplanté dans le coeur des supporters du football bordelais le traditionnel stade "Chaban-Delmas".

Même si les deux équipes ne jouent pas dans la même division, ce Derby de la Garonne en 32e de finale de coupe de France entre le Toulouse Football Club (TFC Ligue 2) et les Girondins de Bordeaux (Ligue 1) est très attendu. Un match retransmis en direct ce mercredi 10 février à partir de 14h45 sur l'antenne télévisée de France 3 Occitanie et ici sur internet.

Le début de saison laborieux des joueurs du TFC pouvait faire craindre le pire. Mais les Violets se sont repris. Classé à la deuxième place du classement de Ligue 2, le Tef commence l'année 2021 sur une excellente dynamique. Quatre victoires, deux matchs nuls pour une unique défaite : 14 points sur 21 possibles.

Le match de 32e de finale de Coupe de France face aux Girondins de Bordeaux donnera aux joueurs toulousains un avant-goût de ce qu'ils pourraient connaître dès la saison prochaine, à l'échelon supérieur. 

Mais Toulouse se rend diminué ce mercredi sur les terres bordelaises : son triangle de milieux de terrain offensifs, composé des belges et Néerlandais Spierings, Dejaegere et Vanden Boomen, ainsi que de son avant-centre anglais Healey, ne participeront pas au bal après avoir accumulé trois cartons en 10 matchs officiels, ou être mis au repos par leur coach, pour cause de calendrier chargé en championnat de France de Ligue 2.

Ils ne sont donc même pas sur le banc de touche, pas plus que le gardien titulaire Maxime Dupé, les défenseurs Amian, Gabrielsen, et Moreira, ainsi que le Colombien Machado, lui aussi suspendu.

Du côté bordelais, l'entraîneur des joueurs au scapulaire a choisi lui aussi de faire tourner son effectif.en raison d'un calendrier chargé, mais a opté pour conserver la plupart de ses titulaires habituels sur le banc de touche : parmi eux le gardien Costil, ainsi que Baysse, Jovanovic, Koscielny, Ben Arfa et Zerkane, de retour de blessure.

Pour être plus précis : aucun des 22 acteurs au coup d'envoi n'a été titulaire lors du dernier match de championnat disputé par chacun des 2 clubs le week-end dernier.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport coupe de france