• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Education, laïcité, sécurité : Gérard Collomb et Jean-Michel Blanquer vendredi à Toulouse

Gérard Collomb et Jean-Michel Blanquer / © MaxPPP
Gérard Collomb et Jean-Michel Blanquer / © MaxPPP

Les deux ministres sont attendus vendredi pour une visite en partie conjointe qui les mènera notamment au collège Jolimont. Le ministre de l'Intérieur est aussi attendu au Mirail où sera bientôt mise en place la police de sécurité du quotidien (PSQ). Jean-Michel Blanquer se rendra au lycée Galliéni.

Par Fabrice Valery

Ce n'est pas un mais deux ministres que les élèves du collège Jolimont de Toulouse vont voir défiler vendredi 9 mars. En effet, le ministre de l'éducation nationale Jean-Michel Blanquer et le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb sont attendus vers 15 heures dans leur établissement. Une visite conjointe au cours de laquelle ils échangeront avec une classe de 4ème avant de rencontre les référents sécurité de l'Education Nationale et de dialoguer avec les enseignants au sujet des "bonnes pratiques sur le climat scolaire" (selon les termes du communiqué officiel du ministère de l'Intérieur). 

Blanquer au lycée Galliéni... loin des caméras

C'est seul que Jean-Michel Blanquer se rendra au lycée Galliéni de Toulouse. Sans Gérard Collomb mais... sans journalistes également ! Le lycée a fait beaucoup parlé de lui ces dernières semaines avec des tensions entre le personnel et une petite partie des élèves. L'exaspération a gagné les colonnes et les gros titres de la presse nationale. Conséquences : le ministre de l'éducation Jean-Michel Blanquer a viré le proviseur du lycée et le directeur académique de la Haute-Garonne Jacques Caillaud. Un référent sécurité a été nommé dans le lycée et la tension est redescendu. Le ministre rencontrera le personnel du lycée, sans la presse. 
Il se rendra ensuite au rectorat notamment pour échanger sur le dispositif  "laïcité et fait religieux" de l’académie.

La sécurité du quotidien

Avant le collège Jolimont, le ministre de l'Intérieur aura passé sa matinée auprès de gendarmes de Balma, dans la banlieue toulousaine, saluant notamment les "actions de la police de sécurité du quotidien mises en oeuvre par le groupement de gendarmerie de la Haute-Garonne"
Mais c'est sur le terrain du quartier du Mirail que Gérard Collomb est le plus attendu. C'est en fin de journée que le ministre se rendra dans le quartier où de nouveaux effectifs de policiers sont attendus, justement pour mettre en place la police de sécurité du quotidien, sorte de police de proximité nouvelle formule. Il se rendra au commissariat de police de Bellefontaine puis visitera cité Varèse, dans l'un des bâtiments en cours de rénovation. 
La visite de Gérard Collomb à Toulouse sera sans doute pour les élus l'occasion de lui rappeler que Toulouse est en déficit en matière de nombre de policiers par rapport aux autres grandes villes équivalentes. Des syndicats de policiers se sont déjà chargés de lui faire passer le message.

A lire aussi

Sur le même sujet

chasseurs d'épaves à Frontignan : épisode 4

Les + Lus