Elles bougent la place des femmes à Toulouse dans les métiers scientifiques et techniques

L'industrie, et particulièrement les métiers scientifiques et techniques, manquent de femmes. L'association "Elles bougent !" a pris le problème à bras-le-corps depuis plusieurs années en parrainant des lycéennes et étudiantes. Exemple à Toulouse.

L'industrie, et particulièrement les métiers scientifiques et techniques, manquent de femmes.

L'association nationale "Elles bougent !", dont la délégation régionale d'Occitanie fête ces jours-ci ses 5 ans, a pris ce problème à bras-le-corps.

Des femmes salariées dans l'industrie, souvent à des postes-clés d'ingénieurs et de techniciennes, deviennent ainsi des marraines pour les lycéennes et les étudiantes pour montrer que ces filières siéent aussi parfaitement aux femmes.

L’association "Elles bougent", parrainée par 5 Ministères, réunit 20 délégations régionales, 150 partenaires entreprises et établissements d’enseignement supérieur, un club des collèges et lycées et 3500 marraines.

En vidéo, voir le reportage de Marie Martin et Denis Tanchereau avec "Elles bougent" à Toulouse :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
industrie économie femmes société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter