Emploi. Bagagistes, commerciaux, employés de restauration, loueurs : avec la reprise du trafic aérien cet aéroport recrute 200 personnes

L'activité aéroportuaire est à nouveau en plein essor et le secteur recrute. L'aéroport de Toulouse-Blagnac propose 200 postes via ses 20 entreprises partenaires. Il organisait ce mercredi 6 mars 2024 son 2e job dating.

La crise du covid s'est en partie envolée. Le trafic aérien est revenu à la normale, voire même en légère reprise. Conséquence : l'aéroport de Toulouse Blagnac et ses entreprises partenaires recrutent.

200 postes proposés dans des secteurs très variés

Pour la première édition du job dating, 1500 personnes s'étaient présentées. Cette année, l'engouement ne faiblit pas même s'il y avait un peu moins de candidats (1000 environ). Mais selon la communication de l'aéroport, "il y avait plus d'adéquation entre les candidats et les postes proposés. Nous sommes très heureux pour ça."

Et les candidats sont motivés, prestige de l'aviation oblige."C’est un rêve depuis que je suis tout petit de voir les avions", confie l'un des postulants. "Le hors taxe, l’accueil, les douanes, selon mon profil je vais voir toutes les entreprises", déclare une candidate.

Conseillers commerciaux, bagagistes, opérateurs sûreté, employés polyvalents de restauration, loueurs de véhicules, accueil client, assistant en escale... les emplois ne manquent pas, sur le tarmac ou dans les bureaux. En tout, pas moins de 200 postes sont proposés par les 20 entreprises partenaires. Ce qui concerne l'assistance en escale, l'exploitation aéroport et surtout l'intérim aéroportuaire ont particulièrement été plébiscités.

L'épidémie de covid est presque oubliée

L'épidémie de Covid 19 avait marqué l'arrêt brutal du transport aérien. Mais les vols ont repris. L'activité est revenue au niveau de 2019. Les perspectives du trafic aérien s'envolent et avec elles les besoins en main-d’œuvre. "Les personnes qui étaient employables avant le covid, il faut aller les rechercher. On est en activité importante, il y a un surcroît de trafic, donc la demande de main-d’œuvre est là", déclare Nadège Caussette, chargée RH Aviapartner. 

Une tendance confirmée par Marie Lambert la directrice des ressources humaines et de la responsabilité sociétale. "Le marché de l’emploi est tendu, les sociétés font des annonces. Ça permet d’être au cœur du bassin d’emploi de Toulouse et de rencontrer en direct les candidats."

La veille, Airbus organisait son propre job dating. L'aéroport recrute également de manière spontanée via son site internet ou participe à d’autres recrutements minutés comme celui de Toulouse Métropole l'un de ses partenaires.

Benoît Roux avec Christophe Romain

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité