• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Epidémie de grippe : à l'hôpital Larrey de Toulouse, moins de la moitié des personnels de santé est vaccinée

Illustration vaccination / © MaxPPP
Illustration vaccination / © MaxPPP

La région Occitanie est l'une des plus durement touchée par l'épidémie de grippe saisonnière. Au service pneumologie de l'hôpital Larrey de Toulouse, 40% des personnels de santé sont vaccinés. 

Par J.V

En janvier dernier, six personnes dont deux membres du personnel étaient décédés à la suite de l'épidémie de grippe qui avait frappé un Ehpad à La Chapelle-Saint-Mesmin dans le Loiret. Un drame qui avait relancé la question de la vaccination des professionnels de santé.

Selon une enquête réalisée en février 2017 par FSNB Health & Cares auprès de personnels de santé, la moitié n’envisage pas de se faire vacciner contre la grippe saisonnière
 

En France, 26% des professionnels de santé sont vaccinés


Et selon le ministère de la santé, au plan national, 26% des professionnels de santé sont vaccinés. "En se faisant vacciner eux-mêmes, non seulement les professionnels de santé montrent l'exemple, mais surtout, ils protègent leurs patients", avait souligné en octobre 2018 la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

Dans le service de pneumologie de l'hôpital Larrey de Toulouse, 40% des personnels de santé et 70% des médecins se sont faits vacciner cette année. C'est plus que la moyenne nationale, mais pas assez pour un service qui accueille des patients très fragiles. 
 

Méfiance face au vaccin


Les personnels qui ne souhaitent pas se faire vacciner avancent plusieurs raisons : la méfiance par rapport aux vaccins en général, l'inefficacité du vaccin et la contrainte d'une piqûre à faire chaque année. 

Pour le chef du Pôle maladies respiratoires au CHU de Toulouse, le professeur Alain Didier : ''une épidémie peut vite destabiliser tout le service qui accueille des patients très fragiles par leurs pathologies''.
 

La vaccination n'est pas obligatoire


Quoique fortement recommandée, la vaccination des soignants n’est pas pour autant obligatoire. «L’article L3111-4 du Code de la santé publique rend obligatoire la vaccination contre la grippe des professionnels de santé, mais le décret 2006-1260 du 14 octobre 2006 a suspendu cette obligation vaccinale», 

La charte d’engagement pour la promotion de la vaccination des professionnels de santé signée en octobre 2018 par les sept ordres nationaux de professionnels de santé (médecins, sages-femmes, infirmiers, pharmaciens, chirurgiens-dentistes, masseurs-kinésithérapeutes et pédicures-podologues) n'a pas eu l'effet escompté car le nombre des professionnels de santé qui acceptent de se faire vacciner stagne depuis plusieurs années.

Un reportage de Stéphane Compan et Virginie Beaulieu :
 


 

Sur le même sujet

Aude : Christophe Castaner en visite à Vinassan

Les + Lus