• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Européennes à Toulouse : pénurie, “faux” bulletins et pagaille dans les bureaux de vote

© afp
© afp

Une liste aux Européennes pointe une pénurie de bulletins dans certains bureaux de vote toulousains.

Par Laurent Dubois

"Jolie pagaille pour trouver les bulletins de vote". C'est le cri du coeur lancé par l'un des candidats aux Européennes, Sébastien Nadot. Représentant légal de sa liste en Haute-Garonne, le parlementaire garde le sourire. Mais il dresse un tableau pas vraiment positif de l'organisation du scrutin. "Certains bulletins sont restés dans les cartons, certains bureaux de vote ne sont pas apprivsionnés" déplore Sébastien Nadot. "C'est la responsablité soit du transporteur soit de la Préfecture" ajoute le toulousain.

Grande Rue Saint Michel ou dans le quartier du Busca, le candidat a constaté un manque de bulletins pour sa liste. Il a du réapprovisonner en urgence les bureaux de vote. Avec parfois une surprise. Des bulletins sont bien en place mais ils ont été déposés par...un inconnu. "Ce sont bien des bulletins de notre liste. Mais je ne sais pas qui les a mis en place. Ce n'est pas moi ni la seule autre personne autorisée à la faire à savoir mon collègue" s'étonne Sébastien Nadot.

Le candidat ne dramatise pas les choses. Il ne dénonce pas un dysfonctionnement ou, pire, un "sabotage". 

Sébastien Nadot "positive" et profite de sa mésenvature pour faire une proposition.
 
Sébastien Nadot propose, pour les prochaines élections, un bulletin unique pour toutes les listes. 

Sur le même sujet

Blaquart (Nîmes olympique) et le bâton de bourbotte

Les + Lus