Face à la neige et au verglas, "les engins démarrent dès 5 heures du matin" dans les département d'Occitanie

Alors que la vague de froid est bel et bien arrivée, Météo France annonce des chutes de neige sur plusieurs départements de la région Occitanie en cette deuxième semaine de janvier 2024. Dans tous les secteurs concernés, on se prépare à affronter cette météo hivernale.

"Ça fait déjà plusieurs mois qu'on a activé le dispositif de viabilité hivernale", nous confie-t-on du côté du Conseil Départemental de Haute-Garonne. Même chose dans le Tarn, où l'on attend de la neige dans les prochains jours. 

Un dispositif indispensable pour faire face aux intempéries liées à la saison. Froid, neige, verglas. Dans chacun des départements concernés, des centaines d'agents sont placés en astreinte, prêts à intervenir 24h sur 24, 7 jours sur 7. 

Se tenir prêt face à la neige

Dans le Tarn, on n'a pas attendu les risques de neige. Depuis le 27 octobre dernier, la viabilité hivernale est activée. Et cette semaine, elle est devenue très concrète. "Dès 5 heures ce mardi matin, nos équipes ont commencé à traiter le verglas dans les monts de Lacaune. C'est ce secteur qui est toujours le plus concerné, rappelle Daniel Vialelle, vice-président du Département, chargé des mobilités. On a de fortes pluies qui arrivent depuis la Méditerranée, et avec ce froid, ça va finir en gros coups de neige. Mais on a pas plus d'infos pour l'instant, on se tient prêt."

Dans le Tarn, 265 agents, et une quarantaine de camions et chasse-neige sont mobilisables, et plus de 2.000 tonnes de sel sont prêtes à être dispersées. Dans le département voisin, en Haute-Garonne, où la neige est attendue pour mercredi soir, le chiffre peut monter jusqu'à 400 agents en cas de situation exceptionnelle, avec 90 véhicules à disposition. Le dispositif de viabilité hivernale a été activé le 20 novembre en montagne, et le 11 décembre en plaine.

En Ariège, où la neige a déjà fait fermer des routes ces derniers jours, ce sont 54 saleuses qui sont à disposition. En 2021, le dispositif de viabilité hivernale avait coûté près d'1,4 million d'euros au Département. Là aussi, on a activé le dispositif de viabilité hivernale. Le Conseil Départemental rappelle d'ailleurs que "jusqu'au 31 mars, les habitants de 46 communes situées dès 800 m d’altitude, ont l’obligation de s’équiper de pneus neige, chaînes et/ou de chaussettes à neige. L’usager est un acteur à part entière qui, en respectant les informations diffusées, participe à l’efficacité des interventions."

Des délais d'intervention de 3 à 15 heures

"En raison de la typologie géographique particulière de la Haute-Garonne, qui se développe entre 100 et 1.800 m d’altitude, la direction des routes organise les moyens en fonction des besoins par territoire, précise le Département de Haute-Garonne. Chaque secteur routier établit son propre Plan d’intervention pour définir les circuits et les routes prioritaires."

Ainsi, dans le département, les axes prioritaires sont traités dans les 3 heures, les routes dites "de désenclavement" en milieu rural, le sont dans un délai de 15 heures en cas d'intempéries.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité