Fini la location de scooters électriques à Toulouse, la société Indigo Weel jette l’éponge

Publié le

Il n’y a plus de scooters électriques à Toulouse. Victime d’un incendie en décembre 2021, la société Indigo Weel annonce ce mardi 18 janvier que son activité est terminée dans la ville rose.

Les 500 scooters et les 300 vélos blanc et violet de la société Indigo Weel ont déjà été progressivement retirés des rues de Toulouse.
L’entreprise qui avait mis en place un système de location de vélos et scooters électriques dans la ville rose a été victime d’un incendie en décembre 2021. Dans la nuit du 13 au 14 décembre, le feu a brûlé de nombreux deux roues garés dans un entrepôt à Colomiers.

Ce mardi 18 janvier 2022, Indigo Weel annonce qu’elle arrête son activité à Toulouse. Plus de 30 000 personnes utilisaient les scooters et les vélos en libre-service à Toulouse, mais aussi à Tournefeuille, Balma et Colomiers.


Les clients qui disposaient encore de crédits vont être remboursés.
Reste à régler la question du reclassement des salariés toulousains de l’entreprise, soit au sein du groupe Indigo Toulouse soit auprès des nouveaux opérateurs qui vont s’installer à Toulouse. Des discussions sont déjà engagées précise Indigo Weel dans un communiqué.  

D'autres scooters en libre service devraient être déployés à Toulouse. La municipalité a lancé un appel à manifestation d'intérêt. On devrait connaître l'entreprise choisie dans les jours qui viennent.