Flamme olympique à Toulouse : l'allumage du chaudron se fera à l'intérieur du stade Ernest-Wallon

Plus sur le thème : Plus sur le thème :

En raison d'une vigilance jaune orages de Météo France, l'allumage du chaudron par Antoine Dupont est déplacé dans l'enceinte du stade Ernest-Wallon à Toulouse en Haute-Garonne ce vendredi 17 mai 2024.

La météo va-t-elle troubler la fin des festivités liées au relais de la flamme olympique à Toulouse ? Présente en Haute-Garonne depuis ce vendredi 17 mai 2024, elle est attendue vers 17h30 dans la ville rose, quartier Saint-Cyprien. Ses relayeurs doivent l'accompagner jusqu'au Stade Ernest-Wallon à 19 h 20, après avoir cheminé par une bonne partie du centre-ville.

C'est là qu'Antoine Dupont, le demi de mêlée du Stade Toulousain, dernier relayeur, doit allumer le chaudron. 

Mais "en raison d’une alerte météo jaune (NDRL : orages) sur le territoire et, afin d’organiser la séquence finale de cette journée du Relais de la Flamme dans les meilleures conditions pour le public, l’allumage du chaudron se fera dans l’enceinte même du stade Ernest-Wallon à proximité du site de célébrations", indique le comité organisateur Paris 2024.

Des orages plutôt attendus en soirée obligent donc les organisateurs à déplacer le lieu prévu pour l'allumage du chaudron. Il se fera donc à l'intérieur même du stade de rugby au lieu du site d'entraînement situé à l'arrière.

Le public sera donc invité à se rendre à l'intérieur à partir de 18h30. Les accès en tribune se feront uniquement par les portes 3/4/6/8/9/10/11. 

Les animations se poursuivent pour l'instant au stade des Sept Deniers où de nombreuses animations sont en cours comme ici avec ce DJ qui met l'ambiance.

Environ  7000 personnes sont attendues sur place.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité